MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Côte d’Ivoire-AIP/ La majorité de membres du gouvernement en course pour les législatives 2021


  28 Janvier      27        Politique (15371),

   

Abidjan, 28 jan 2021 (AIP) – La majorité des membres du gouvernement postule pour les élections législatives du 6 mars 2021, au compte du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), en dehors de 12 ministres dont Pascal Kouakou Abinan, Adama Coulibaly, Gaoussou Touré, Amichia François, Bakayoko Ly Ramata, Roger Adom et Adama Diawara.

Ces titulaires des portefeuilles ministériels qui sont en course pour le scrutin législatif compte ravir les 255 sièges pour donner une majorité à leur formation politique à l’hémicycle.

Dans ce cadre, les ministres des Petites et moyens entreprises, Essis Esmel Emmanuel, de l’Agriculture, Kobenan Adjoumani ainsi que Ouattara Siaka se positionnent respectivement dans la circonscription électorale de Dabou, Lopou et Toupah commune et sous-préfectures, à Tanda Amanvi, Diamba, Tanda commune et sous-préfecture, et à Bondo Laoudi-Ba commune et sous-préfecture, à Bondoukou.

Candidat également, le ministre des Affaires étrangères Ally Coulibaly est en lice à Boniérédougou, Foumbolo et Niéméné, la ministre de l’Education, Kandia Camara à Abobo, celui de la Santé, Eugène Aka Aouélé à Aboisso sous-préfecture.

La ministre de la Culture, Raymonde Goudou Coffie postule à Angoda, Djékanou, Kpouebo, Kokumbo, commune et sous-préfecture, à Toumodi, sous-préfecture, et celle du Plan, Nialé Kaba à Bouko et Bouna, commune et sous-préfecture.

Quant au ministre du Tourisme, Siandou Fofana, il se présente dans la commune de Port-Bouët. Son collègue du Commerce, Souleymane Diarassouba est en lice à Yamoussoukro, et la ministre Mariatou Koné se représente à Boundiali et Ganaoni, commune et sous-préfecture.

Le ministre de la Communication, Sidi Touré, lui, brigue le siège d’Ando Kekrénou, Béoumi et Kondrobo, commune et sous-préfecture.

Des proches collaborateurs du Président Alassane Ouattara, se présentent également. Son directeur de cabinet, Fidèle Sarrassoro est candidat à Agbolodougou, Sediogo et Sinématiali, commune et sous-préfectures. Le secrétaire d’Etat à la présidence Patrick Achi se présente à Adzopé commune.

Le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo se repositionne à Agboville commune.

Dans la même catégorie