Inforpress Praia: Adolescente desaparecido e familiares acusam autoridades de falta de colaboração na busca GNA Ronidany set to create biggest residential hub in Ghana GNA MTN launches 2021 MoMo Month, calls for utilisation of payment platforms GNA Collins Dauda, four others granted bail in $200 Saglemi Housing Project Scandal GNA Court remands man over robbery ABP Société / Des agriculteurs de Banikoara sommés de respecter les couloirs de passage des animaux du corridor Banikoara-Kandi ABP Religion / Le nonce apostolique visite les handicapés du centre diocésain Béthesda de Lokossa ABP Gouvernance / Renforcement des capacités des agents des collectivités locales de Malanville sur la déontologie administrative ABP Coopération / La Chine offre un important lot de matériels et d’équipements de bureau à l’Assemblée nationale du Bénin ABP Social / Les promoteurs des centres d’accueil sensibilisés sur l’importance de l’ordonnance de placement et de retrait de l’enfant en milieu institutionnel

Côte d’Ivoire-AIP/ La police locale reconnaissante à la chefferie traditionnelle d’Odienné pour son action en faveur d’un climat social apaisé


  6 Novembre      37        Securité (2069),

   

Abidjan, 06 nov 2020 (AIP)- Les forces de police d’Odienné ont exprimé, jeudi 5 novembre 2020, leur reconnaissance à l’ensemble des populations du Kabadougou, spécialement aux autorités traditionnelles, pour leurs actions d’appui qui ont permis de préserver un climat social apaisé, spécialement lors du processus ayant conduit à l’élection du président de la République.

Les électeurs ivoiriens étaient appelés aux urnes samedi 31 octobre 2020, en vue de l’élection du président de la République. Une élection émaillée de violences, avant, pendant et après, dans plusieurs localités, et  ayant occasionné d’importants dégâts matériels et des pertes en vie humaine.

Aucun acte de violence n’a été déploré dans la ville d’Odienné, en particulier et en général dans l’ensemble de la région du Kabadougou. Ce résultat, selon le commissaire d’Odienné, Célestin Goly, au-delà de la présence des forces de sécurité, est à mettre à l’actif des chefs traditionnels et des actions de sensibilisation qu’ils ont conduites auprès des populations notamment des jeunes, tout le long du processus.

Avec des collaborateurs, il s’est ainsi déplacé, en fin d’après-midi, jeudi, au domicile du chef de canton pour traduire la reconnaissance des forces de police locales. En présence notamment  de la notabilité, des chefs de familles et de quartiers ainsi que de représentants de la jeunesse, il a salué l’« accompagnement » de toute la nomenclature coutumière  qui a permis le déroulement paisible de l’élection présidentielle à Odienné.

Le commissaire Goly a réitéré, à l’occasion, la nécessité pour les populations de demeurer vigilantes, en cette période où les tensions ne sont pas retombées complètement, et de continuer à collaborer avec les forces de sécurité. « La sécurité d’Odienné, c’est ensemble, c’est nous tous », a-t-il signifié.

Dans la même catégorie