MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology GNA Government won’t shield trouble makers during election GNA Ghana’s tourism industry advocates peaceful elections GNA Barima Kwaku Duah donates to Kyebi Presbyterian College of Education ANGOP Afrotaças: Petro vence na Guiné Equatorial

Côte d’Ivoire-AIP/ La police locale reconnaissante à la chefferie traditionnelle d’Odienné pour son action en faveur d’un climat social apaisé


  6 Novembre      11        Securité (1715),

   

Abidjan, 06 nov 2020 (AIP)- Les forces de police d’Odienné ont exprimé, jeudi 5 novembre 2020, leur reconnaissance à l’ensemble des populations du Kabadougou, spécialement aux autorités traditionnelles, pour leurs actions d’appui qui ont permis de préserver un climat social apaisé, spécialement lors du processus ayant conduit à l’élection du président de la République.

Les électeurs ivoiriens étaient appelés aux urnes samedi 31 octobre 2020, en vue de l’élection du président de la République. Une élection émaillée de violences, avant, pendant et après, dans plusieurs localités, et  ayant occasionné d’importants dégâts matériels et des pertes en vie humaine.

Aucun acte de violence n’a été déploré dans la ville d’Odienné, en particulier et en général dans l’ensemble de la région du Kabadougou. Ce résultat, selon le commissaire d’Odienné, Célestin Goly, au-delà de la présence des forces de sécurité, est à mettre à l’actif des chefs traditionnels et des actions de sensibilisation qu’ils ont conduites auprès des populations notamment des jeunes, tout le long du processus.

Avec des collaborateurs, il s’est ainsi déplacé, en fin d’après-midi, jeudi, au domicile du chef de canton pour traduire la reconnaissance des forces de police locales. En présence notamment  de la notabilité, des chefs de familles et de quartiers ainsi que de représentants de la jeunesse, il a salué l’« accompagnement » de toute la nomenclature coutumière  qui a permis le déroulement paisible de l’élection présidentielle à Odienné.

Le commissaire Goly a réitéré, à l’occasion, la nécessité pour les populations de demeurer vigilantes, en cette période où les tensions ne sont pas retombées complètement, et de continuer à collaborer avec les forces de sécurité. « La sécurité d’Odienné, c’est ensemble, c’est nous tous », a-t-il signifié.

Dans la même catégorie