AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: la colère des militants PDCI de Dimbokro suite à la désignation des candidats AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Vih/Sida : l’Ong les flamboyants réoriente sa stratégie pour un meilleur dépistage dans l’Indéni-Djuablin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les qualités de l’ex-secrétaire général de la préfecture de Sikensi saluées AIP Côte d’ivoire-AIP/ Riziculture : La municipalité de Niakara promeut le secteur local GNA Rawlings to be on “gun-carriage” through streets of Accra ahead of burial GNA FIFA clears four candidates for CAF Presidency GNA Rawlings goes home today ANP Covid-19 : Une start-up nigérienne développe des viseurs de protection contre la maladie ANP L’USAID continuera à accompagner les actions de développement au Niger (Directrice) ANP Le Ministre des Enseignements professionnels et techniques en visite dans la région de Tillabéri

Côte d’Ivoire-AIP/ La présidente de la mutuelle de Boyo visite la parcelle de terre octroyée aux femmes du village


  1 Décembre      7        Société (27825),

   

Abidjan – La présidente de la mutuelle de développement de Boyo (MUDEB), Salimata Diarra, a effectué une visite, samedi 28 novembre 2020, sur la parcelle de 10 hectares de terre arable qu’elle a mise à la disposition des femmes de l’association pour leur autonomisation en vue de constater l’évolution des travaux de préparation du site.

Avec l’association des femmes de Boyo, Mme Diarra envisage, sur cette nouvelle parcelle, la culture du riz de bas-fond, de maraîchers, d’arbres fruitiers et également des cultures céréalières. A terme, une partie de la récolte sera destinée à la cantine de l’école du village, a-t-elle expliqué.

Elle a, en outre, précisé qu’au-delà de l’objectif de l’épanouissement et l’autonomisation des 400 femmes de l’association, elle vise plus la cohésion, le vivre ensemble et le regroupement des membres autour d’un intérêt commun.

Membre de l’association, Diabaté Dankô, a exprimé sa joie de voir les femmes travailler ensemble et remercié la donatrice. Elle a révélé qu’en cette période estivale, elles s’activeront aux différents travaux pour apprêter le sol aux semis.

L’ingénieur de techniques agricoles, Namogo Koné, après analyse du sol, l’a qualifié de « sol particulièrement généreux » pour la pratique des cultures prévues.

Dans la même catégorie