AIP Des Ivoiriens de la diaspora s’activent pour la relance économique post – COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ JIF 2021: Pr Ly Ramata Bakayoko annonce des innovations et invite les femmes à se l’approprier AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le nouveau député de Zuénoula commune salue l’esprit d’apaisement du scrutin Inforpress PERFIL: “Sou agricultora e feliz mesmo que tiver apenas arroz para cozinhar” – Lúcia Monteiro Inforpress São Vicente: “É evidente que a desigualdade social está a aumentar em Cabo Verde” – líder do PAICV Inforpress Manifestações sindicais exigindo o cumprimento das promessas feitas pelo Governo são “partidárias” – MpD GNA Village Savings and Loans scheme empowering rural women in Adansi north GNA Koforidua GPRTU intensifies road safety campaign GNA Ultra-Modern Plaza being built for Essikado APS LE PRÉSIDENT DU NIGER, MAHAMADOU ISSOUFOU, LAURÉAT DU PRIX IBRAHIM 2020

Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula


  24 Janvier      11        Education (4458), Société (29553),

   

Zuénoula, 24 jan 2021 (AIP)- Les acteurs du système éducatif, les élus et cadres, les chefs traditionnels et de communautés, les parents d’élèves et les élèves du département de Zuénoula, prenant part à une réunion, samedi 23 janvier 2021, au foyer polyvalent Charles Koffi Diby, sous la présidence du préfet, Amani Tiemoko, ont convenu de la réparation des préjudices subis dans les établissements secondaires comme condition à la reprise des cours à Zuénoula et Gohitafla.

Cette réunion s’est tenue en présence du directeur régional de l’Education nationale et de la Formation professionnelle de la Marahoué, Ouattara Sina, des sous-préfets de Vouéboufla et Zanzra, des élus et cadres, des chefs traditionnels et de communauté, des parents d’élèves et élèves venus nombreux.

Les acteurs du système éducatif présents à cette rencontre, ont convenu de la reprise des cours, en contrepartie d’un système de cotisation de 3000 FCFA par élève pour compter du lundi 25 au mercredi 27 janvier prochain, pour servir de réparation.

Selon M. Ouattara Sina, c’est à cette condition que la ministre de l’Education nationale pourra l’autoriser à reprendre les activités pédagogiques.

Les élèves ont pris l’engagement de dénoncer ceux de leurs camarades et tous les conspirateurs des actes de violence et de perturbation dans les établissements à la veille des congés. Les élèves identifiés seront exclus de tous les établissements secondaires de Zuénoula.

Le préfet a lancé un appel aux parents d’élèves, afin qu’ils s’impliquent dans l’éducation vestimentaire et comportementale de leurs enfants.

Un mouvement d’humeur des élèves pour anticiper leur départ en vacances de Noël et du Nouvel an, dès le 7 décembre 2020, a occasionné des dégâts matériels dans des établissements secondaires à Zuénoula et Gohitafla.

Dans la même catégorie