APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula


  24 Janvier      18        Education (4412),

   

Zuénoula, 24 jan 2021 (AIP)- Les acteurs du système éducatif, les élus et cadres, les chefs traditionnels et de communautés, les parents d’élèves et les élèves du département de Zuénoula, prenant part à une réunion, samedi 23 janvier 2021, au foyer polyvalent Charles Koffi Diby, sous la présidence du préfet, Amani Tiemoko, ont convenu de la réparation des préjudices subis dans les établissements secondaires comme condition à la reprise des cours à Zuénoula et Gohitafla.

Cette réunion s’est tenue en présence du directeur régional de l’Education nationale et de la Formation professionnelle de la Marahoué, Ouattara Sina, des sous-préfets de Vouéboufla et Zanzra, des élus et cadres, des chefs traditionnels et de communauté, des parents d’élèves et élèves venus nombreux.

Les acteurs du système éducatif présents à cette rencontre, ont convenu de la reprise des cours, en contrepartie d’un système de cotisation de 3000 FCFA par élève pour compter du lundi 25 au mercredi 27 janvier prochain, pour servir de réparation.

Selon M. Ouattara Sina, c’est à cette condition que la ministre de l’Education nationale pourra l’autoriser à reprendre les activités pédagogiques.

Les élèves ont pris l’engagement de dénoncer ceux de leurs camarades et tous les conspirateurs des actes de violence et de perturbation dans les établissements à la veille des congés. Les élèves identifiés seront exclus de tous les établissements secondaires de Zuénoula.

Le préfet a lancé un appel aux parents d’élèves, afin qu’ils s’impliquent dans l’éducation vestimentaire et comportementale de leurs enfants.

Un mouvement d’humeur des élèves pour anticiper leur départ en vacances de Noël et du Nouvel an, dès le 7 décembre 2020, a occasionné des dégâts matériels dans des établissements secondaires à Zuénoula et Gohitafla.

Dans la même catégorie