APS THIÈS : L’ANA RELANCE LA PISCICULTURE À MONT ROLLAND AIP Présidentielle 2020: Amadou Soumahoro heureux du déroulement paisible du vote dans le District du Woroba AIP Présidentielle 2020: Des dysfonctionnements constatés à l’intérieur du pays (ONG) AIP Présidentielle 2020: Sidi Touré appelle les populations à respecter le jeu de la démocratie AIP Présidentielle 2020 : Une affluence des électeurs dans les centres de vote à Koumassi AIP Présidentielle 2020: Une affluence constatée à Kani AIP Scrutin présidentiel apaisé à Bouna AIP Présidentielle 2020: Les magasins du grand marché de Yopougon Sicogi sont tous fermés AIP Présidentielle 2020: l’opposition « pas concernée quel que soit le résultat » (Affi Nguessan) MAP Interview à Al-Jazeera : Macron dit comprendre le sentiment des musulmans

Côte d’Ivoire-AIP/ L’AIBF sensibilise sur les avortements à risques à Daloa


  15 Octobre      11        Santé (7835),

   

Daloa, 15 oct 2020 (AIP)- L’Association ivoirienne pour le bien-être familiale (AIBF), a organisé, mercredi 14 octobre à Daloa, un atelier de sensibilisation de leaders de jeunes et de communautaire sur les avortements à risques, afin de mieux prendre conscience de ses risques.

A travers des présentations, les participants à l’’atelier ont examiné, mis en question, clarifié et affirmé leurs valeurs et leurs convictions concernant les avortements, au nombre desquels les interruptions volontaires de grossesse (IVG) à Daloa sont de l’ordre de 55,8%, selon le coordinateur régional de l’AIBF, Ouattara Kipédja Pascal.

Le coordinateur régional les a donc invités à s’approprier la sensibilisation pour réduire le taux de prévalence des avortements dans la région du Haut Sassandra.

La prévalence des avortements, c’est-à-dire la proportion des femmes déclarant avoir avorté au moins une fois permet de mesurer, de façon globale, la fréquence de ce phénomène dans une population féminine donnée. La prévalence de l’avortement provoqué à risque est de 41,5 %.

(AIP)

ss/ask

Dans la même catégorie