AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

Côte d’Ivoire-AIP/ Le BURIDA en atelier à Jacqueville pour faire sa mue


  5 Février      8        Arts & Cultures (1478),

   

Abidjan, 05 fév 2021 (AIP)-Une soixantaine de sociétaires membres du Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA), en séminaire dans un complexe hôtelier à Jacqueville du 4 au 7 février 2021, réfléchit sur la restructuration de la structure à travers trois ateliers de restitution et discussion des rapports des travaux des commissions présentés au conseil de gestion et de restructuration pour validation.

A l’ouverture du séminaire jeudi 4 février, le président du conseil d’administration, Tiburce Koffi a exprimé toute son admiration pour ses collaborateurs pour tout le travail accompli et qui a conduit à cet atelier de restitution. A la tutelle, il a dit toute sa reconnaissance pour la confiance placée en lui pour conduire la destinée du BURIDA.

N’empêche, il a relevé les difficultés rencontrées dans le déploiement des actions sur le terrain au cours de l’année écoulée à cause de la crise sanitaire mondiale qui a beaucoup impacté le monde artistique. Aussi, a-t-il lancé un appel au gouvernement afin de venir en aide aux artistes. « Deux mille vingt a été une année tragique pour les créateurs de ce pays (…) ils souffrent. Mais nous faisons confiance aux chefs de l’Etat, qu’on donne au BURIDA ce qu’on lui doit », a-t-il plaidé.

Représentant le ministre de la Culture et de la Francophonie, Konan Yves, son directeur de cabinet, a traduit aux artistes la joie qu’anime Goudou Raymonde Coffie d’observer au BURIDA, un environnement de qualité et de paix autour des activités qui s’y mènent. Aussi, s’est-il réjoui au nom du présent atelier qui à coup sûr, « proposera le nouveau BURIDA en tenant compte des faiblesses constatées des années précédentes pour donner des conclusions pertinentes ».

Le séminaire de restitution et de validation des travaux pour la restructuration du BURIDA se refermera samedi.

Pour faire face à la crise qui perturbe sa bonne santé, un conseil de restructuration du BURIDA a été créé par arrêté n°34/MCF/CAB du 03 mars 2020. En vue de la réalisation de sa feuille de route, le conseil de gestion et de restructuration a mis sur pied trois commissions afin d’identifier, chacune dans son domaine, les embûches à la bonne marche de l’institution.

Il s’agit de la commission sociale, la commission juridique et la commission gouvernance dont les résultats des travaux présentés au conseil, doivent être passés au peigne fin pour validation à Jacqueville.

Dans la même catégorie