AGP Guinée/Coopération : « Je voudrais vous rassurer que nous n’avons aucune intention de garder le Pouvoir », dixit le Colonel Mamadi Doumbouya APS LANCEMENT D’UN PROGRAMME DE THÉÂTRE RADIOPHONIQUE SUR LA COVID-19 ET LA VACCINATION, LUNDI APS ELIMINATOIRES CAN 2022 : LES LIONNES S’IMPOSENT À MONROVIA APS LE DANTEC : ENVIRON 200 À 250 NOUVEAUX PATIENTS PAR AN À L’UNITÉ ONCOLOGIE DU SERVICE PÉDIATRIE (RESPONSABLE) APS SAINT-LOUIS : ÉVOLUTION SATISFAISANTE DES PROJETS DU PACASEN (COORDONNATEUR) GNA Fuel increments introduce significant cost burden on the average Ghanaian – ACEP GNA 2022 AWCON Qualifiers: Nigeria dumps Ghana’s chances of 2022 AWCON GNA Ghana holds Pre-COP26 meeting GNA Minority expresses concern over MMDCEs approval blues AGP Guinée: les nouvelles autorités du pays suppriment tous les barrages, à l’exception de ceux des frontières

Côte d’Ivoire-AIP/ Le centre d’appel « Allô enfant en détresse » rénové


  20 Novembre      25        Société (36378),

   

Abidjan, 20 nov 2020 (AIP)- Le centre d’appel « Allô enfant en détresse », pour signaler et dénoncer les violences faites aux enfants sur la ligne gratuite 116, a été rénové et inauguré, vendredi 20 novembre 2020, par le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Bakayoko-Ly Ramata, en marge de de la célébration de la 31e édition de la Journée mondiale de l’enfant, au Plateau (Abidjan).

« Le centre d’appel « Allô enfant en détresse » permet d’apporter une assistance très rapide aux enfants qui sont victimes de violences. Il est très important que nous mettions en place des outils qui nous permettent une prise en charge rapide de cas de violences et même prévenir ces cas de violences. Nous avons un système qui nous permet de prendre les appels 24h/24 et ça, c’est essentiel donc nous sommes en tout temps en alerte pour protéger nos enfants », relevé Pr Bakayoko.

Selon elle, ce centre recevait auparavant les appels de 8h à 17h.

Pour sa part, le Représentant résident de l’UNICEF, Marc Vincent, s’est réjoui de la rénovation de cette ligne qui est un instrument important pour les victimes de violence.

« Je pense que ce centre donne un premier secours aux victimes, permet de l’orienter, de le conseiller et de donner l’assistance. Nous travaillons aussi avec le ministère pour les préventions parce notre but à long terme, c’est de réduire le nombre de victimes de violences », a-t-il indiqué.

La ligne 116 permet à toute la population de signaler et dénoncer gratuitement tous les cas de violence faite aux enfants à partir d’un téléphone.

Dans la même catégorie