MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Côte d’Ivoire-AIP/ Le comité de développement régional du projet ECOTER installé à Bondoukou


  12 Août      12        Société (23190),

   

Abidjan, 12 août 2020 (AIP) – Le comité de développement régional (CDR) du projet  d’appui au développement économique et écologique des territoires ruraux (ECOTER) a été installé, le mercredi 12 août 2020, à Bondoukou (Nord-est), lors d’une cérémonie, en présence des autorités administratives et responsables des collectivités territoriales.

Ce comité comprend des représentants des institutions de l’Etat, des collectivités territoriales et établissements publics nationaux et ceux de la société civile à savoir la chefferie traditionnelle, les organisations professionnelles, associations et experts.

Selon le directeur de la planification au conseil régional du Gontougo,  Adopo Philippe, le  projet ECOTER concerne huit régions de la Côte d’Ivoire dont le Gontougo et est  financé par l’Agence française de développement (AFD). Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

M. Adopo, également agent de développement territorial ECOTER, a fait savoir que le projet comprend trois composantes, à savoir la gouvernance territoriale et dialogue social, le développement économique durable des filières agriculture et ressources animales ainsi que la gestion des ressources naturelles.

Il a relevé qu’après l’installation du CDR, il sera mis en place des comités de concertation ou des groupes de travail pour se pencher sur les différentes composantes afin de sortir des projets structurants fiables pour la région du Gontougo. « Nous ferons une planification au niveau de la gestion de la région afin d’avoir une harmonie dans le développement de la région », a-t-il indiqué.

ECOTER, qui est un projet pilote pour les conseils régionaux sélectionnés, s’étendra sur quatre années et vise à valoriser l’économie rurale, améliorer la gestion des ressources naturelles ainsi que les conditions de vie des populations dans un climat social apaisé.

Dans la même catégorie