GNA OPD attendance in Ketu South in 2020 lowest in five years GNA COVID-19 vaccines are safe/efficacious, disregard misconceptions – Dr Nsiah-Asare MAP Le président de la FIFA salue l’engagement de SM le Roi Mohammed VI en faveur du développement du football national MAP La République du Burundi réitère son appui à l’intégrité territoriale du Royaume et à son unité nationale MAP M. Bourita reçoit son homologue burundais, porteur d’un message du président de la République du Burundi à SM le Roi AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BAD contribue à la modernisation de l’aéroport de Bangui et à la sécurité alimentaire en Centrafrique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Bédié et Gbagbo appellent leurs militants et sympathisants à une participation massive AGP Kindia : Prise de fonction du nouveau maire de Bangouya Seydouba Khatia Camara AGP Boké-Insalubrité : quand les ordures bloquent la devanture du Bloc administratif de la préfecture AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Démarrage des travaux d’un forage d’eau au lycée moderne de Mankono

Côte d’Ivoire-AIP/ Le district sanitaire de Bouaflé peaufine son plan de communication pour réussir la campagne de distribution des MILDA


  28 Janvier      16        Santé (9382), Société (29190),

   

Bouaflé, 28 jan 2021(AIP)- En prélude à la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) prévue en avril 2021, la direction départementale de la Santé et de l’Hygiène publique de Bouaflé et ses partenaires ont tenu, mercredi 27 janvier 2021, une réunion avec une délégation du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP).

Selon le directeur départemental de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Djè Hyacinthe, cette rencontre a pour objectif de construire un plan de communication efficace, en vue d’amener les populations de Bouaflé à adhérer massivement à la campagne.

À l’issue de la rencontre, il a été recommandé à la direction régionale des Transports de la Marahoué de coopter des  chauffeurs de taxis devant participer à la sensibilisation des populations et de prévoir des stands dans les gares routières pour atteindre le maximum de personnes.

Au point focal de communication du district sanitaire, il a été demandé d’organiser une caravane d’information des populations et à la radio locale, d’élaborer un plan média.

L’activité de distribution des MILDA comporte deux phases. Il s’agit de la phase de dénombrement des ménages, des couchettes et d’identification du nombre des MILDA qui aura lieu en mars 2021 ainsi que de la distribution des MILDA elle-même (avril 2021).

« À l’issue de la phase de dénombrement, les ménages identifiés auront droit à un ticket et c’est ce ticket qui donne droit à un certain nombre de moustiquaires », a souligné Dr Djè, appelant les populations à participer massivement à la phase de dénombrement et de distribution des MILDA.

Le nombre de cas confirmés de paludisme qui était de 144 546 en 2019 est passé à 126 364 cas en 2020, soit une baisse de près de 13%. Cependant, le paludisme reste la première cause de morbidité, suivie de l’anémie et des infections respiratoires aiguës dans le district sanitaire de Bouaflé.

Dans la même catégorie