AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement interdit toutes manifestations de rue jusqu’au 30 septembre


  15 Septembre      5        Politique (11356),

   

Abidjan, 15 sept 2020 (AIP)- Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile et celui de l’Administration du territoire et de la Décentralisation ont rendu public un communiqué, le lundi 14 septembre 2020 portant suspension des marches, sit-in et autres manifestations sur la voie publique, sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’au 30 septembre.

Les contrevenants à la mesure sont passibles de poursuites judiciaires. Les ministères concernés soutiennent que les manifestations ou rassemblements de personnes organisés par les partis et groupements ou les associations légalement constituées dans les lieux fixes relèvent du régime de la déclaration préalable.

De plus, dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, tout rassemblement devrait être soumis au droit commun dans le respect des « mesures barrières ».

Les ministres de la Sécurité et de la Protection civile; de l’Administration du territoire et de la Décentralisation invitent à cet effet les autorités de la gendarmerie, de la police et de la santé publique à veiller à l’application stricte de cette mesure.

« Le commandant supérieur de la Gendarmerie nationale, le directeur général de l’Administration du territoire, le directeur général de la Police nationale et le directeur général de la Santé sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution du présent arrêté », indique la mesure.

Le Conseil des ministres du mercredi 19 août 2020 avait suspendu les manifestations sur les voies publiques pour les autoriser “seulement dans des enceintes closes ou des espaces dédiés, sécurisés” jusqu’au 15 septembre.

Le Conseil constitutionnel a retenu quatre candidats sur les 44 postulants pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, à savoir le président sortant Alassane Ouattara du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), Henri Konan Bédié (Parti démocratique de Côte d’Ivoire, PDCI), Pascal Affi N’Guessan du Front populaire ivoirien (FPI) et Kouadio Konan Bertin (Indépendant).

La campagne électorale de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 est fixée du 15 octobre de 00 h au 29 octobre 2020 à minuit, soit sur une durée de 15 jours.

Dans la même catégorie