AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Côte d’Ivoire-AIP/ Le lycée municipal de Niakara cambriolé ce dimanche


  26 Juillet      9        Société (22909),

   

Abidjan, 26 juil 2020 (AIP)- Le bâtiment abritant l’administration du lycée municipal Henri Konan Bédié de Niakara (Centre-nord, région du Hambol), a été cambriolé, dans la nuit de samedi 25 à dimanche 26 juillet 2020, par des quidams qui ont tabassé puis ligoté le vigile de cet établissement scolaire public du secondaire, a constaté l’AIP sur place.

Des individus, non encore identifiés, se sont introduits, aux environs de 2h, dans le bureau du proviseur du lycée municipal Henri Konan Bédié de Niakara, Caroline Yapi Béath, et de celui de son adjoint, Nouho Soro, en passant par les fenêtres.

Ils ont, auparavant, passé à tabac puis ligoté solidement le vigile de cet établissement scolaire public, Samba Bakayoko. Victime de traumatisme cervical, celui ci a été admis à l’hôpital général de Niakara avant son évacuation en urgence médicale vers le Centre hospitalier régional (CHR) de Katiola.

Selon le responsable du bureau des parents d’élèves de ce lycée municipal, Patrick Koné, il pourrait s’agir d’individus recherchant les sujets de cet examen national à grand tirage.

« Les appareils informatiques et électroménagers n’ont pas été touchés malgré que ces voyous aient eu accès aux locaux », a indiqué M. Koné, précisant que la moto du vigile a, néanmoins, été emportée par ces visiteurs indélicats.

La brigade de gendarmerie nationale de Niakara, après les constatations d’usage, a ouvert une enquête pour mettre le grappin sur ces malfaiteurs.

(AIP)

Dans la même catégorie