GNA Resurgent Hearts take aim at WAFA, Kotoko face Sharks GNA Kwahu Dadiehene unhappy with progress of work on Nkawkaw Stadium GNA 2020 Presidential Election Petition: The Journey So Far AIP Législatives 2021 : la CEI appelle les candidats à un scrutin apaisé dans le N’zi AIP Le conseil régional dote l’hôpital général d’Agnibilékrou de matériel biomédical AIP Les populations exhortées à construire des logements décents AIP Législatives 2021: Le préfet de Bocanda invite les candidats à la culture de la fraternité et de la la paix pour des élections sans heurts AIP Le foncier, l’orpaillage et l’adduction d’eau potable, des préoccupations exposées au préfet de Bouaflé AIP Le nouveau préfet de Bouaflé confie sa mission aux chefs traditionnels Yowlè AIP Législatives 2021 : Des affiches des candidats déchirées à Bocanda

Côte d’Ivoire – AIP/ Le maire de Soubré annonce la construction de dos d’âne pour réduire les accidents


  4 Février      15        Société (29430),

   

Soubré, 04 fév 2021 (AIP) 2021- Le maire de la commune de Soubré, Traoré Lassina, a annoncé la construction de dos d’âne sur certaines artères importantes de la commune en vue de réduire considérablement les nombreux accidents parfois mortels dans la commune de Soubré.

Cette annonce a été faite jeudi 4 février 2021 à son cabinet lors d’une rencontre avec les services techniques de la mairie.

Au dire de M. Traoré, les accidents de circulation, particulièrement celles des engins à deux roues, sont devenus fréquents avec son corolaire de décès.

« Dans notre commune, nous avons au moins 80 accidents dans notre commune avec au moins 10 cas de décès dans la période. Il nous faut donc faire quelque chose car les campagnes de sensibilisation ne semblent pas donner les résultats escomptés. D’où la nécessité de recourir aux dos d’âne pour réduire les vitesses qui sont causes des accidents », a-t-il expliqué, invitant le directeur technique à prendre toutes les dispositions nécessaires avec la direction des travaux publics pour mettre fin aux accidents.

Selon lui, il s’agira prioritairement des voiries devant les établissements scolaires et des artères à grande affluence dans la commune.

« Il faut de la part des usagers beaucoup de responsabilité de respect du code de la route et du port des casques pour mettre fin à ses morts tragiques d’adolescents », a t’il conclu.

Dans la même catégorie