APS CANCERS DU COL DE L’UTÉRUS ET DU SEIN : 90% DES FILLES VACCINÉES À KAFFRINE APS HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19 AGP Gabon: Délibération du BEPC et CEP à partir de ce dimanche 25 octobre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Don d’une Fondation à des structures du ministère en charge de la Santé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Des postes téléviseurs et décodeurs offerts aux chefs de village du secteur Sud de Niakara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Reprise des activités économiques à M’Bahiakro suite au couvre-feu GNA HUAWEI introduces huge storage, stellar audio setup Y6s smartphone GNA NPP’s number one position is a step forward- Veep GNA ARB Apex Bank opens branch in Koforidua ANP Dr Abdallah Souleymane candidat investi par le parti ‘’Niger en Avant’’ candidat aux élections présidentielles 2020-2021.

Côte d’Ivoire-AIP / Le Médiateur de la République appelle à la cohésion sociale et à la paix en période électorale


  12 Octobre      11        Société (24147),

   

Dimbokro, 12 oct 2020 (AIP) – Le représentant du Médiateur de la République, Kla Konan, a appelé les populations du département de Dimbokro notamment les jeunes à maintenir la paix et la cohésion sociale en cette période électorale, lors d’une mission de restitution des conclusions des grandes rencontres de Man et de Yamoussoukro du Médiateur de la République qu’il conduisait, lundi 12 octobre 2020 à Dimbokro

Rappelant les affres de la crise postélectorale qui a secoué le pays en 2010, Kla Konan a fait remarquer que les principales victimes ou auteurs de ces violences sont les jeunes.

Il les a invités à prendre conscience des enjeux politiques des élections, leur demandant d’être des ambassadeurs de paix au sein de leurs communautés.

« Les actes de violence électorale peuvent très souvent être liés à un déficit de consensus, au déroulement du scrutin, au dépouillement et aux contestations des résultats du vote », a affirmé M Kla, exhortant à faire recours aux instruments de règlement des différends qui existent.

Dans une charte de bonne conduite, les organisations de jeunesse se sont engagées à maintenir la cohésion sociale et à contribuer à des élections apaisées dans le département de Dimbokro. Ils ont repris à leur compte les causes de la paix, de la diversité et du respect mutuel afin de lutter contre la violence à tout instant, promettant de résister aux manipulations des politiques.

Dans la même catégorie