MAP Premier port de la Méditerranée en 2020, Tanger Med poursuit « sa montée en puissance » (El Pais) AIP Législatives 2021: Adjoumani remporte le suffrage à plus de 64% à Tanda AIP Législatives 2021: N’Gata Joseph remporte les législatives à Sikensi MAP Covid-19 : La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles ACP ACOFEPE débute ce lundi la phase préliminaire du concours d’orthographe « Une écriture sans faute » ACP Le leadership féminin vu par une ophtalmologiste ACP Un groupe rare de personnes en RDC pourrait être «la clé pour guérir le VIH», selon une étude ACP A côté de la Covid-19, le diabète reste aussi dévastateur, rappelle le CAPSA ACP Deux événements récents marquent la protection de la vie sauvage en RDC, selon l’ICCN ACP Covid-19 : la province du Haut-Katanga a dépassé la barre de 1.600 cas confirmés

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Ministre Abinan réceptionne les résultats de l’étude sur le secteur du numérique et de ses métiers


  19 Février      12        Société (29539),

   

Abidjan, 19 fév 2021 (AIP)- Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Abinan Kouakou, a réceptionné jeudi 18 février 2021, à Abidjan, le document de l’étude sur le secteur du numérique et de ses métiers en Côte d’Ivoire, au cours d’un atelier de restitution organisé par son département avec l’appui du Bureau international du travail (BIT), à la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

Cette étude prospective s’inscrit d’une part dans le cadre de l’Axe stratégique IV de la Politique nationale de l’emploi (PNE 2016-2020) qui prévoit renforcer l’employabilité des jeunes, des femmes et des personnes en situation de handicap dans les secteurs émergents et pourvoyeurs d’emploi, et d’autre part, elle cadre avec le programme de promotion du travail décent (PTD 2017-2020) signé entre la Côte d’Ivoire et le BIT.

Du fait de la croissance rapide de sa population, la Côte d’Ivoire reste confrontée à l’employabilité des jeunes et la pauvreté reste un des principaux défis à relever. Pour le ministre Pascal Abinan, l’économie numérique représente un secteur à fort potentiel de création de richesses qui constitue une véritable niche d’emplois sur le marché du travail.

« Cette étude a permis de mieux cerner le secteur du point de vue quantitatif et qualitatif. Toute chose qui permet de mettre en exergue les atouts et les faiblesses de la branche professionnelle des TIC sur le marché de travail et de dégager les défis y afférents », a-t-il souligné, invitant l’ensemble des acteurs concernés à s’approprier cette étude ainsi que ces recommandations.

La Côte d’Ivoire est sur une « bonne émergence » de par la structuration de son économie, a avoué le directeur pays du BIT, Frédéric Lapeyre, et ce, grâce au leadership de la Direction générale de l’Emploi (DGE). Il a réitéré l’appui de son organisme au gouvernement dans la promotion des emplois décents.

Cet atelier a réuni une quarantaine de participants et aura permis de relever des acquis, entre autres, une meilleure connaissance des concepts clés et des différents types d’activités liés à l’économie numérique, une bonne visibilité sur les métiers et opportunités de création d’emplois liée au secteur du numérique, un bon aperçu du poids relatif à la branche professionnelle des TIC au sein du marché du travail et sa contribution effective à la création d’emploi, l’identification des principaux facteurs susceptibles d’influer sur l’évolution des emplois dans la branche professionnelle des TIC et les principaux leviers et les possibilités d’accès au profit des jeunes et des couches vulnérables.

(AIP)

Dans la même catégorie