AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Des agents électoraux formés à M’Bahiakro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les médias peuvent jouer un rôle crucial pour « vaincre » le cancer du sein (Pdte Echo Médias) AGP Gabon/Agriculture: Le plan d’action biennal de la FAO pour l’Afrique présenté à la presse APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre de l’Hydraulique livre un château d’eau de 11.000 m3/j aux populations de Bingerville


  8 Octobre      13        Environnement/Eaux/Forêts (2188),

   

Abidjan, 08 oct 2020 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé le jeudi 08 octobre 2020, à l’inauguration du château d’eau de Bingerville, d’une capacité de production de 11.000 m3/j couvrant la demande jusqu’à l’horizon 2030.

D’un coût de 4,232.999 milliards FCFA, cette infrastructure financée par la Banque mondiale et l’Etat de Côte d’Ivoire comble les 100.000 habitants de Bingerville en eau potable 24H/24. Elle permettra également d’améliorer la qualité de desserte d’eau des quartiers de Blanchon, Adjamé Bingerville, Santé, Kessé, Abatta, Akandjé, Akouédo et des localités rattachées Adjin et Anna.

A la suite de cette première phase, a ajouté le ministre, une deuxième phase dont les travaux débuteront en février 2021 permettra d’apporter une production additionnelle de 11.000 m3/j.

Ce projet renforcera l’alimentation en eau potable des quartiers d’Adjamé-Bingerville, Akandjé, Santé-Akouédo-Attié, Carrière et des localités de Anna, Elokaté, Elokato, Grébo, Achokoi, M’Batto-Bouaké, Sebia-Yao à travers la pose de 312 kilomètres de conduite.

L’alimentation en eau potable de la ville de Bingerville était assurée par deux forages dont l’un en sable donc abandonné. Le seul forage en fonctionnement avait un débit moyen de 250 m/h. Il était exploité en moyenne 23H par jour et assurait une production de 5.750 m pour des besoins journaliers de 8000 m3 soit un déficit 30%.

Par ailleurs, des études avaient montré qu’à l’horizon 2041, le rapport besoin production de la ville de Bingerville ferait apparaître un déficit horaire l’ordre de 949 m3/h pour desservir 265.000 habitants. Il était donc nécessaire de renforcer progressivement la production pour la mettre en adéquation avec l’évolution de la demande.

Face à cette situation, des investissements ont identifiés pour permettre de faire face aux difficultés croissantes des populations de la ville et satisfaire leurs besoins en eau potable.

Au nombre des investissements figure ce projet de renforcement du système d’adduction d’eau potable de la ville de Bingerville qui produira un débit de 500 m3/h, ce qui représente 63% du déficit évalué en 2041 et comble les besoins actuels à 100% jusqu’en 2030.

Très heureux, le maire Doumbia Issouf a témoigné sa reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara, pour les nombreux projets de développement opérés à Bingerville.

Dans la même catégorie