AIB Promotion immobilière, réconciliation et  insécurité  en couverture des quotidiens burkinabè AIB Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont un ferme AIB Fasofoot : Salitas FC conserve sa place de leader AIB Football : Le Sénégal sollicite le soutien du Burkina pour la présidence de la CAF ACP Kasaï central : remise de palmarès des réussites des résultats de l’Examen d’Etat 2019-2020 à l’UNIKAM ACP Relance des échanges commerciaux entre l’Afrique du Sud et la RDC ACP L’Inflation nationale située à 0081% à la quatrième semaine de février 2021 contre 0,097% à la troisième ACP 20 milliards FC à lever mardi avec les bons du Trésor Dollar ACP Le G26 échange sur sa participation au prochain gouvernement de l’Union Sacré avec le Premier ministre Sama  ACP L’artiste musicien Alesh annonce la sortie prochaine de son single « Na ndenge ya mabe te »

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Touré Mamadou s’assure de l’assiduité de 500 jeunes en formation à l’ARSTM


  3 Février      15        Education (4431),

   

Songon, 03 fév 2021 (AIP)- Le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Touré Mamadou, a entrepris mardi 02 février 2021, une visite pour s’assurer de l’assiduité de 500 jeunes formés aux métiers de la mer et de l’industrie, à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) sise à Yopougon.

« Nous avons, au cours du mois de novembre, lancé un vaste programme de formation de 500 jeunes. Huit mille jeunes ont candidaté dans 15 métiers retenus. Les 500 jeunes ont commencé la formation alors je suis venu moi-même me rendre compte de l’effectivité de ces programmes de formation et m’assurer de l’assiduité de ces jeunes », a affirmé Touré Mamadou, au terme de la visite.

Le ministre a invité les jeunes recrues à être consciencieuses et assidues dans la formation qui leur ait offert.

« Le gouvernement sera auprès de vous. Le président de la République, Alassane Ouattara, attache beaucoup d’importance à l’autonomisation des jeunes et le Premier ministre Hamed Bakayoko nous a demandé d’amplifier nos actions en faveur des jeunes », a-t-il ajouté.

Félicitant le directeur général de l’ARSTM, Karim Coulibaly, pour la qualité de la formation par apprentissage, le ministre a souligné que des démarches sont menées auprès des entreprises en vue de leur insertion après les six mois de formation.

« Certains d’entre eux seront placés en entreprises car les prospections ont déjà commencé et les autres seront installés à leur propre compte. A cet effet, l’Agence Emploi Jeunes mettra les moyens nécessaires pour les accompagner », a-t-il promis.

Cette formation aux métiers de la mer et de l’industrie au profit de 500 jeunes s’inscrit dans le cadre du Programme de formation par apprentissage destiné à donner une formation pratique aux Ivoiriens âgés de 14 à 30 ans, déscolarisés ou peu scolarisés. Ils seront formés, entre autres, aux métiers de chaudronnier, de tuyauteur, de cariste, de carpentier, de maintenancier nautique, de soudeur, de sableur peintre et d’électricien rebobineur.

Dans la même catégorie