ACP Une application pour certifier les produits congolais ACP Le Conseil d’administration de la FEC renouvelle son engagement aux principes d’un Etat de droit ACP RDC-RCA: un don de 3,5 millions de dollars de la BAD pour un projet d’interconnexion électrique ACP L’accompagnement des ETD dans la gestion des fonds de la redevance minière, principale recommandation de AMI 4 ACP Le président national du FLNC en tournée dans les différents districts de Kinshasa ACP Le BCNUDH note une diminution de près 16% de violations des droits de l’homme en RDC au mois d’octobre MAP Le Maroc, un partenaire « très fiable » avec lequel l’UE souhaite poursuivre le partenariat (Commissaire UE) ABP La Journée mondiale de lutte contre le sida célébrée à Natitingou sous le signe des progrès enregistrés dans l’Atacora ABP La population d’Adjakomey appelle le gouvernement à les sauver des affres des bœufs sédentarisés ABP Kétou ne regrette pas le choix porté sur Talon et salue les réalisations du PAG

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Vagondo remobilise les préfets sur la poursuite efficace de leur mission


  20 Novembre      4        Société (25511),

   

Yamoussoukro , 20 nov 2020 (AIP) – Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile et ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation par intérim, Diomandé Vagondo, a présidé vendredi 20 novembre 2020 à Yamoussoukro une réunion de prise de contact avec les 108 préfets de région et de département de Côte d’Ivoire à l’effet de les remobiliser pour la poursuite efficace de leur mission.

Cette rencontre intervient après le décès de leur ancien ministre de tutelle, Sidiki Diakité et l’organisation d’une présidentielle mouvementée dans certaines régions qu’ils administrent.

Au terme de la rencontre qui s’est déroulée à huis clos, le ministre Vagondo Diomandé a rendu hommage à son prédécesseur et a déclaré avoir transmis à ses hôtes les félicitations du président de la République pour avoir contribué « pour une très grande part » au dernier scrutin présidentielle.

« Je suis venu dire au corps préfectoral que l’action que j’entends mener à la tête de ce département dans le cadre de l’intérim qui m’a été confié, c’est la continuité de tout ce qui a pu être fait et qui a été initié par le ministre Sidiki Diakité », a-t-il fait savoir.

Il a révélé avoir donné « des orientations pour la continuité de l’action gouvernementale à travers leurs attributions dans chacun des départements dont ils ont la charge ».

Au cours des échanges, un porte-parole du corps préfectoral a égrené un ensemble des attentes des administrateurs au regard de leurs conditions de travail et des nombreux risques qui entravent leur action sur le terrain en période trouble comme vécu de fraîche mémoire.

Dans la même catégorie