GNA Trump says will leave White House if Electoral College votes for Biden GNA Ugandan police urged not to block, disrupt presidential campaigns MAP « SAP Signature Management » certifiée par Al Barid Bank Esign et l’ANCE ACP Une recherche de DEA recommande la mise en œuvre d’un outil de sauvegarde intelligent par vidéosurveillance ACP Haut Katanga : fermeture de la pêche pour une durée de trois mois ACP La RDC à la XVIII ème Session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC ACP Le Président de la République en mission d’Etat à Gaborone ACP Tête-à-tête Félix Tshisekedi – Eric Mokgweetsi ce vendredi à Gaborone AIP Les élèves de Dabou sensibilisés à la paix et à la cohésion sociale AIP Les locaux de la DDENET-FP de Tiassalé cambriolés

Côte d’Ivoire-AIP/ Le mouvement « Les colombes vertes » lance une campagne de sensibilisation pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire


  2 Septembre      7        Société (25302),

   

Abidjan, 2 sept 2020 (AIP)- Le mouvement « Les colombes vertes » a procédé dimanche 30 août 2020 à Bouaké au lancement officiel d’une vaste campagne de sensibilisation pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

« Nous avons assez des crises pré ou postélectorales en Côte d’Ivoire et leurs conséquences néfastes pour les populations. C’est pourquoi, nous avons décidé de prendre notre bâton de pèlerins pour sillonner les villes et villages du pays pour dire aux ivoiriens qu’élection ne rime absolument pas avec la violence et la guerre », a expliqué le secrétaire général de ce mouvement, Doubas Fadiga.

Les membres du mouvement « Les colombes vertes » ont opté pour la stratégie du porte-à-porte pour être plus efficace dans leur action. « Nous allons faire du porte-à-porte dans les quartiers. Nous pensons que c’est la stratégie indiquée pour être plus efficace », a indiqué M. Fadiga, précisant qu’après Bouaké, cette campagne va s’étendre aux autres localités du pays pour prôner la paix et la cohésion sociale en périodes électorales.

Une conférence, animée par le député suppléant, Barro Souleymane, sur le thème « les conséquences des crises pré et postélectorales sur les populations: cas de la jeunesse », a été le premier acte de cette campagne de sensibilisation engagée par le mouvement « Les colombes vertes » pour appeler les ivoiriens à des élections apaisées.

Dans son exposé, le conférencier a fait la genèse des différentes crises qui ont secoué la Côte d’Ivoire depuis l’instauration du multipartisme en 1990 tout en dénonçant l’instrumentalisation de la jeunesse par les hommes politiques. Il a donc demandé aux jeunes de ne plus se laisser manipuler par ces hommes politiques qui les utilisent uniquement pour servir leurs intérêts personnels.

Créé en 2020, le mouvement « Les colombes vertes » est une structure apolitique qui regroupe en son sein des jeunes de diverses opinions politiques. Il a pour principal mission d’œuvrer pour la consolidation de la paix et la protection de l’environnement en Côte d’Ivoire.

(AIP)

Dans la même catégorie