APS COVID-19 : 11 DÉCÈS, 236 PATIENTS GUÉRIS APS ALY SALEH DIOP RAPPELLE L’IMPORTANCE DES CULTURES FOURRAGÈRES APS LES BLACK SATELLITES DU GHANA REMPORTENT LA CAN U20 APS KAOLACK : LE KHALIFE DE MÉDINA BAYE LANCE UN APPEL AU CALME APS LIGUE AFRICAINE DES CHAMPIONS : LE MOULOUDIA SURPREND TENGUETH FC AIP Législatives 2021: Les élections se sont déroulées dans la sérénité à Bocanda AIP Séverin Guibessongui rend hommage à sa défunte suppléante de Niakara-Tortiya-Arikokaha AIP Législatives 2021 : Le dépouillement observé dans les différents bureaux de vote à Man dès 18 h AIP Législatives 2021 : Beugré Mambé félicite la population de Songon pour sa participation au scrutin AIP Législatives 2021 : Au total 94 bureaux de votes sécurisés dans la commune de Songon

Côte d’Ivoire-AIP/ Le phénomène d’enfants brouettiers prend de l’ampleur au marché d’Alépé


  20 Février      16        Education (4456), Société (29535),

   

Alépé, 20 fév 2021 (AIP)- Les enfants de huit à 15 ans, munis de brouettes, parcourent le marché d’Alépé à la recherche de bagages des personnes venues faire des emplettes, pour les acheminer à diverses destinations moyennant paiement, afin de gagner leur pitance quotidienne.

Cette activité occasionnelle menée par des déscolarisés ou des élèves gagne de plus en plus en intensité, surtout le jeudi, jour du marché à Alépé.

 » Je fais cette activité durant les congés pour m’acheter mon petit déjeuner quand on va reprendre les cours. La brouette appartient à une famille, je leur donne 300 FCFA le soir et moi par jour je peux avoir 2 000 FCFA », a expliqué à l’AIP Ouattara Cissé Cissé, 11 ans, en classe de CM2 à EPP BAD, vendredi 18 février 2021.

Adou Serge, élève en classe 2nde A au collège Les Érudits d’Alépé, gagne un peu plus. « Je loue la brouette à 300 F par jour à un particulier puis je peux gagner 2 000 F quand ça ne marche pas, mais parfois je peux avoir aussi 3 000F et avec cet argent, j’aide mes parents. Je paie également mes fournitures », a-t-il déclaré.

Dans la même catégorie