AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un pasteur détourne la femme d’un doyen de son église de Diégonefla APS FATICK : 6 MORTS DANS UNE COLLISION ENTRE UN CAMION ET UN BUS APS CASAMANCE : L’ARMÉE DÉTRUIT DEUX POSTES DE CONTRÔLE DU MFDC, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS L’UA SALUE LE ’’RÔLE CLÉ’’ D’IDRISS DÉBY DANS LA PROMOTION DE LA PAIX ET LA SÉCURITÉ APS IDRISS DÉBY, ÉTAIT UN ’’PARTENAIRE ESSENTIEL’’ DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME (SG ONU) APS ALTERNATIVES AU PLASTIQUE : LE DIRECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT SALUE L’ADHÉSION DES POPULATIONS APS CASAMANCE : LE GOUVERNEMENT SE DONNE CINQ ANS POUR ÉRADIQUER LES MINES ANTIPERSONNEL GNA AOMC supports Government stands against third-party fuel supplies GNA Ledzokuku MP donates 2000 street lights to light up constituency GNA Israeli Embassy, others mark Earth Day with tree planting

Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de région appelle à des élections apaisées à Ayamé


  26 Février      17        Divers (1052),

   

Aboisso, 26 fév 2021 (AIP)- Le préfet de région du Sud-Comoé, préfet du département d’Aboisso, Coulibaly Gando, a appelé, jeudi 25 février 2021, à des élections législatives apaisées dans la circonscription d’Ayamé, Bianouan et Yaou communes et sous-préfectures lors d’une rencontre à Ayamé.

Ayamé a connu des violences pendant l’élection présidentielle d’octobre 2021, rappelle-t-on.

Pour le préfet, les candidats doivent être des acteurs et des vecteurs de paix parce que la paix demeure la meilleure des choses qu’ils peuvent apporter aux populations.

Cette paix devra prendre sa source dans les messages tenus lors des meetings. Ces messages doivent être dépourvus de violence car toutes les violences partent des messages envoyés aux populations a fait savoir le préfet.

Il a demandé aux candidats et aux électeurs de préserver la paix , la fraternité, l’amitié et la cohésion qui sont d’essence divine.

M. Coulibaly a également recommandé aux candidats d’êtres de bons victorieux ou de bons perdants en étant animé d’un esprit fair play. Il leur a recommandé de faire usage des voies de recours légales en la matière en cas de litige.

Le Ministère de l’intérieur et de la Sécurité par la voix de son conseiller, Traoré Odjo, a quant à lui , appelé les populations à permettre à tous les candidats d’avoir accès à tous les endroits pour battre campagne. Il a recommandé une gestion démocratique des espaces publics pendant cette campagne.

L’émissaire du ministre Vagondo Diomandé a exhorté les populations d’Ayamé à démontrer le contraire des violences ayant eu lieu lors de l’élection présidentielle d’octobre 2021.

Une rencontre avec les candidats du département d’Aboisso est prévue pour mardi, a-t-on appris.

Onze candidats sont en lice dans la circonscription d’Ayamé , Bianouan et Yaou communes et sous-préfectures pour un poste de député.

(AIP)

Dans la même catégorie