GNA Covid-19 : NSA meets with heads of Contact sports after President lifts restrictions GNA GRNMA temporarily suspends strike action pending further negotiations GNA Govt extends free water policy to end of 2020 GNA Political Parties outline their plans for Fisheries sector MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : la candidature du président Ouattara n’est pas « négociable », affirme son parti APS ALIOUNE TINE DEMANDE ‘’LA LIBÉRATION IMMÉDIATE’’ DES RESPONSABLES POLITIQUES ARRÊTÉS DEPUIS LE PUTSCH APS A MBOUR, L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE CONTRE LA COVID-19 SE SUBSTITUE AUX ACTIVITÉS SPORTIVES APS SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : L’UA A AIDÉ 5.793 MÉNAGES DE LA RÉGION DE DIOURBEL (ACTEUR) APS LE CORED VA DÉSORMAIS FAIRE DE L’AUTOSAISINE, SELON SON PRÉSIDENT APS MÉDIAS : LE CORED INSTALLE SON TRIBUNAL DES PAIRS POUR UN MANDAT DE TROIS ANS

Côte d’Ivoire – AIP / Le procureur de la république annonce des poursuites judiciaires contre les auteurs des troubles à l’ordre public


  22 Août      30        Société (22975),

   

Côte d’Ivoire – AIP / Le procureur de la république annonce des poursuites judiciaires contre les auteurs des troubles à l’ordre public
Abidjan, 22 août (AIP) – Le procureur de la république adjoint, Yéo Abel Nangbélé, a annoncé vendredi 21 août 2020, lors d’une conférence de presse au tribunal d’Abidjan, des poursuites judiciaires contre les auteurs des troubles à l’ordre public, notamment ceux divulguant des informations appelant à l’insurrection civique et militaire sur les réseaux sociaux.

« Les auteurs de ces publications contraires à la loi sur les réseaux sociaux, les personnes qui ne procèdent pas à la suppression des dites publications et à la dénonciation de leurs acteurs sont passibles de peines allant d’un à dix ans d’emprisonnement au regard des dispositions des articles 179, 184 et 185 du code pénal, 66 et 70 de la loi n°2013-451 du 19 juin 2013 relative à la criminalité », a affirmé le procureur adjoint.

Il a souligné que ces appels au trouble à l’ordre public ont été faits et relayés dans la presse écrite et numérique par un officier qui a été radié des effectifs de l’armée et certains leaders d’opinion.

Face à ces propos graves, le procureur Yéo Abel Nangbelé a invité les uns et les autres à la retenue, à la pondération et à la responsabilité.

Dans la même catégorie