ABP Institutions / Les prouesses de la huitième législature saluées ABP Institutions / 38 lois adoptées en 2020 par le parlement béninois ABP Education / Le gouvernement clarifie les dispositions en cours pour régulariser la situation des moniteurs dans les universités du Bénin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le document attribué au ministre de la santé sur la toile est une fake news (Gouvernement) ABP Justice / Lancement de l’atelier de validation du tableau de bord des indicateurs de justice pour mineurs au titre de l’année 2019 ABP Coopération / La rouverture de la frontière bénino-nigériane actée par l’animation du marché frontalier de Tchikandou ABP Gouvernance / Pré-validation du document de la politique communale de l’emploi local de Grand-Popo ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge

Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet éducatif régional de l’Iffou validé


  12 Décembre      12        Education (4114),

   

Daoukro, 12 déc 2020 (AIP)- Le secrétaire général 1 de la préfecture de Daoukro, Mme Ella Gbanda, a validé le projet éducatif régional de la région de l’Iffou, pour une période de trois ans.

Ce projet éducatif régional de l’Iffou a été validé en présence de tous les chefs des structures du système éducatif de la région.

« Au nom de madame le préfet, je valide le projet éducatif régional (PER) de l’Iffou pour les trois années à venir », a déclaré la représentante de Mme Aka Sonoh Julie.

Selon la directrice régionale de l’Education, Mme Tarègue Chantal Marie Rosine, ce projet est conçu pour l’amélioration des taux de réussite, de promotion interne, de l’assainissement de l’environnement scolaire, la réduction des taux de grossesse et enfin assurer une meilleure performance au niveau des établissements.

La formation des chefs des structures, des directeurs des études pour qu’ils bénéficient d’un meilleur encadrement est également prévu, a-t-elle affirmé.

Ce projet éducatif régional ou encore contrat d’objectif de performance soutenu par les collectivités régionales doit bénéficier de la signature de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, avant sa mise en œuvre.

La direction régionale de l’Education, cheville ouvrière de cette rédaction, le centre régional de la mutualité et des œuvres sociales en milieu scolaire (CREMOSS) et la direction départementale de la Santé et de l’Hygiène publique de Daoukro ont participé à sa rédaction.

Dans la même catégorie