MAP Le Royaume d’Eswatini exprime son soutien à la marocanité du Sahara et à l’initiative d’autonomie MAP L’Institution du Médiateur du Royaume adopte une approche basée sur les principes de justice et d’équité (M. Benalilou) AGP Gabon : Ali Bongo Ondimba en visioconférence avec le bureau de la conférence de l’UA APS INDUSTRIALISATION : UN DIAGNOSTIC RELÈVE LES ’’ENJEUX MAJEURS’’ DE MISE EN ŒUVRE ET DE GOUVERNANCE AGP Gabon : 10 agents du ministère des Hydrocarbures reçoivent leurs parchemins AGP Gabon : Le FANER adopté en termes non identiques au Sénat AGP Gabon : L’opposant Jean Ping en soutien aux Communautés religieuses APS L’HISTOIRE DU PAKAO RETRACÉE DANS UN LIVRE ACI Déploiement de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 APS CRISE À L’ASBEF : L’ARBITRAGE DE L’ETAT SOUHAITÉ

Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet « Esprit jeunes, esprit de paix » lancé à Abidjan pour le renforcement de la démocratie


  22 Août      12        Société (24071),

   

Abidjan, 22 août 2020 (AIP)- L’académie de la radio allemande, Deutsche Welle (DW), a lancé, en partenariat avec la fondation Dr Peter Graze et Studio Mozaïk, le projet « Esprit jeunes, esprit de paix », en vue de la création d’une plate-forme pour un dialogue ouvert pour contribuer au renforcement de la démocratie et à la promotion de la paix en Côte d’Ivoire, à l’approche des échéances électorales de 2020.

Le directeur général de la Fondation Dr Peter Graze et de Studio Mozaïk, Souleymane Oulaï, a présenté ce projet mardi 18 août 2020 à Abidjan-Cocody, lors d’une conférence de presse.

« Pour intégrer les jeunes dans le dialogue public, Studio Mozaïk compte réaliser, en partenariat avec la DW Akademie, plusieurs cycles de formation en journalisme avec 14 jeunes journalistes par cycle de six mois, entre 2020 et 2023. L’accent sera mis sur la pratique (médias traditionnels et numériques), la sensibilité aux conflits et le développement numérique », a expliqué Souleymane Oulai.

Il a annoncé l’organisation d’une caravane de débats publics et un spectacle musical itinérant dans plusieurs villes, de façon à toucher un maximum de jeunes.

Le chargé des programmes des droits de l’homme, gouvernance, démocratie, société civile à la délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Antonio Dal Borgo, et la chargée de projets à l’ambassade d’Allemagne, Dave Ouffouet Kouassi, ont réitéré pour leur part l’engagement de leurs organismes à soutenir la liberté d’expression en Côte d’Ivoire par le renforcement de la voix de la société civile, surtout celles des femmes, des jeunes et des médias professionnels, libres et indépendants.

Quant à la directrice Afrique de l’ouest et Afrique centrale de la Deutsche Welle Akademie, Julia Elvers Guyot, elle a ajouté que le projet auquel prend une part active sa structure a pour objectif de renforcer le droit de l’homme à la liberté d’expression et à un accès sans entraves à l’information.

« La DW Akademie permet aux gens du monde entier de prendre des décisions libres, fondées sur les faits fiables et un dialogue constructif », a-t-elle dit.

 

Dans la même catégorie