AIP Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara va renforcer le rôle du secteur privé et le capital privé AIP Présidentielle 2020: Méité Sindou appelle les ressortissants du Woroba à voter Alassane Ouattara APS DÉCÈS DE L’ANCIEN MINISTRE DE LA COMMUNICATION MOCTAR KÉBÉ AIP Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara veut consolider la paix et la cohésion AIP Présidentielle 2020 : L’industrie du tourisme, des arts et des loisirs au cœur du programme d’Alassane Ouattara AIP Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara veut optimiser la création d’emploi AIP Présidentielle 2020 : Le candidat du RHDP pour la préservation de l’environnement AIP Présidentielle 2020 : La culture du civisme prise en compte par le candidat du RHDP AGP Gabon: Message d’Ali Bongo Ondimba à Denis Sassou N’guesso sur le prochain sommet de la CEEAC AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville

Côte d’Ivoire-AIP/ Le représentant pays de l’OMS indique les mesures à prendre pour réussir la couverture vaccinale contre la poliomyélite


  19 Septembre      9        Santé (7741),

   

Aboisso, 19 sept 2020 (AIP)- Le représentant pays de l’OMS en Côte d’Ivoire, Dr Jean Marie Vianny Yaméogo, a indiqué les mesures à prendre pour réussir la couverture vaccinale contre la poliomyélite, lors du lancement officiel, le vendredi 18 septembre 2020, de la première phase de la vaccination contre la maladie à Aboisso.

Il s’agit, selon Dr Yaméogo, de renforcer la vaccination de routine des enfants de zéro à 11 mois qui devront recevoir tous leurs vaccins. Cette action permettra d’interrompre la circulation du poliovirus de type 2, dérivé d’une souche vaccinale (PVDVc2).

Il faudra également faire vacciner tous les enfants cibles lors des campagnes de vaccination de masse, a recommandé Dr yaméogo, exhortant les agents vaccinateurs à se rendre dans tous les endroits et à faire du porte-à-porte afin de vacciner les enfants.

Le renforcement de la surveillances des maladies, notamment celles évitables par la vaccination, la bonne coordination de toutes les activités de vaccination et la sensibilisation des parents au respect du calendrier vaccinal sont également recommandés.

Expliquant que la santé des enfants est l’affaire de tous, le représentant pays de l’OMS a lancé un appel à tous à faire vacciner les enfants. Il a indiqué que l’OMS continuera d’apporter son appui à la Côte d’Ivoire.

Cette année, la première phase de vaccination contre la polio a lieu du 18 au 21 septembre sur toute l’étendue du territoire ivoirien et concerne les enfants de zéro à cinq ans.

Dans la même catégorie