AIP Des Ivoiriens de la diaspora s’activent pour la relance économique post – COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ JIF 2021: Pr Ly Ramata Bakayoko annonce des innovations et invite les femmes à se l’approprier AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le nouveau député de Zuénoula commune salue l’esprit d’apaisement du scrutin Inforpress PERFIL: “Sou agricultora e feliz mesmo que tiver apenas arroz para cozinhar” – Lúcia Monteiro Inforpress São Vicente: “É evidente que a desigualdade social está a aumentar em Cabo Verde” – líder do PAICV Inforpress Manifestações sindicais exigindo o cumprimento das promessas feitas pelo Governo são “partidárias” – MpD GNA Village Savings and Loans scheme empowering rural women in Adansi north GNA Koforidua GPRTU intensifies road safety campaign GNA Ultra-Modern Plaza being built for Essikado APS LE PRÉSIDENT DU NIGER, MAHAMADOU ISSOUFOU, LAURÉAT DU PRIX IBRAHIM 2020

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La compétition s’annonce âpre à Koumassi, au Plateau et à Yopougon


  2 Février      35        Politique (15754),

   

Abidjan, 02 fev 2021 (AIP) – La conquête d es sièges de députés dans les communes de Koumassi, Plateau et Yopougon s’annonce âpre, avec la présence des listes de candidats de deux branches des partis de l’opposition ivoirienne et du parti au pouvoir.

A Koumassi, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) avec pour tête de liste, Cissé Ibrahima Bacongo, affronte la coalition composée du Front populaire ivoirien (FPI), de l’ Alliance des forces démocratiques (AFD), de l’’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), d’Arc-en-ciel, d’AGIR de Bonag Houonleu Joachim, et celui du rassemblement de l’Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) et du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) conduit par Sokouri Bohui Martin.

Après des travaux de rénovation de sa commune, qui lui a valu le prix du meilleur administrateur africain des collectivités territoriales lors de la 14è édition du Prix africain du développement (PADEV) en 2019, le maire Bacongo porte l’image d’un bâtisseur. Il aura certainement fort à faire face aux deux branches de l’opposition.

Trois listes de candidats indépendants conduits respectivement par Cheick Oumar Dembélé, Yao Kouadio et Ouattara Aridjouma, et les candidats du parti politique « Pour la République et la démocratie » de Bemoa Martial seront également en lice dans cette commune.

A Yopougon, le duel entre le maire RHDP, Kafana Koné et Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président Laurent Gbagbo au titre du groupement EDS/PDCI est attendu.

Le président de EDS, Ouégnin Georges Armand et ses titulaires entendent reconquérir la commune de Yopougon, après une dizaine d’années d’absence à ces compétitions électorales. Ce scrutin mettra en jeu, en outre, trois listes d’indépendants et une autre du parti « 1000 volontaires ».

La liste FPI/AFD/UDPCI/ Arc-en-ciel et AGIR, avec pour tête de liste Dagbo Godé Pierre et le candidat Rassemblement pour la paix et la concorde (RPC-PAIX), du Pasteur Kouassi Kouadio Grégoire sont en lice, également pour ce scrutin.

Au Plateau, le maire Ehouo Gabriel, au nom de EDS/PDCI ira à cette compétition électorale contre notamment le candidat du RHDP, Ouattara Dramane, et trois indépendants, Zarour Hamed Koffi, Baiko Adama et N’Cho Albert et celui du parti 1000 volontaires, l’étudiant Assielou N’Dah Assielou Guy Arnaud.

La liste validée par la Commission électorale indépendante (CEI) a été publiée le 31 janvier 2021. Un recours est possible du 1er au 8 février 2021, pour les candidats et les électeurs auprès du Conseil Constitutionnel ivoirien, à l’effet d’examiner à nouveau le dossier, soit de faire droit à la requête, soit de la rejeter et rendre conforme à la décision de la CEI.

La date d’ouverture de la campagne est fixée du 26 février au 4 mars 2021. Les résultats provisoires de ces élections seront connus le 9 mars.

Dans la même catégorie