MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon AIP Législatives 2021: Un scrutin relativement apaisé à Port-Bouët malgré quelques incidents AIP Législatives 2021 : scrutin paisible à l’intérieur du pays AIP Législatives 2021 : Angustin Thiam et prône le fairplay MAP Béni Mellal-Khénifra: Création de « clubs du dialogue et de la coexistence » dans plusieurs établissements d’enseignement AIP Législatives 2021: les bureaux de vote ont fermé à Dimbokro

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le CNDH sensibilise au respect des droits humains à Ferkessédougou


  21 Février      8        Société (29533),

   

Ferkessédougou, 20 fév 2021 (AIP) – La représentation régionale du Tchologo du Conseil national des droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) a organisé une campagne de sensibilisation des populations et des acteurs politiques sur le respect des droits humains.

Le commissaire régional des droits de l’Homme de Ferkessédougou, Topka Emmanuel, a encouragé les populations à respecter les droits des uns et des autres, surtout en cette période d’élections législatives. « Ne vous faites pas justice, ayez recours aux juridictions compétentes afin que vous soyez rétablis dans vos droits », a-t-il encouragé.

Pour M. Topka, en matière électorale, le droit de s’inscrire sur la liste électorale, le droit de vote et le droit de se présenter à toute élection après avoir rempli les conditions établies par la loi sont essentiels.

Il a fait ces déclarations lors d’une cérémonie, jeudi 18 février 2021, en présence de la chefferie traditionnelle de Ferkessédougou et des autorités administratives et politiques locales.

« Vous tous, électeurs et candidats, vous êtes nos enfants, nous ne voulons pas de violence pendant et après ces élections. Soyez pacifistes et non violents », a lancé le chef de canton de Ferkessédougou, Koné Madou Jonas, accompagné de nombreux chefs coutumiers du département.

Cette activité s’inscrit dans une série de campagnes publiques de sensibilisation pour des élections apaisées initiées par le Conseil national des droits de l’Homme, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie