AIP Plus de 1700 hommes déployés dans le Bounkani pour la sécurisation des législatives AIP Législatives 2021: le sous préfet de Dimbokro satisfait du démarrage du vote AIP Législatives 2021: Les opérations de vote ont débuté dans le calme à Bouaké AIP Législatives 2021 : Le scrutin reporté dans la circonscription Niakara-Tortiya-Arikokaha suite au décès d’une candidate suppléante AIP Législatives 2021: Le vote se déroule bien à Tanda AIP Venance Konan exhorte à un scrutin apaisé à Daoukro AIP Les autorités satisfaites du calme à l’ouverture des bureaux de vote à Korhogo AIP Législatives 2021: Ouverture des bureaux de vote dans le calme à Sikensi AIP Législatives 2021: Le WANEP sensibilise les femmes et les jeunes sur des élections apaisées à Lakota AIP Législatives 2021 : les Ivoiriens renouvellent leur parlement ce samedi

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Un député peut impacter le développement local et national, selon le candidat RHDP à Lakota


  22 Février      8        Politique (15673),

   

Abidjan, 22 fév 2021 (AIP) – Le candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Lakota, Abdoulaye Kouyaté, estime que le député n’est pas un agent de développement, mais peut faire des propositions de lois pour impacter le développement, aussi bien dans sa circonscription électorale, qu’au plan national.

Dans un entretien, le candidat pour la circonscription électorale de Lakota, commune et sous-préfecture, et également député sortant, assure que le député doit avoir un « esprit républicain ».

 » Quand les lois viennent à l’Assemblée nationale, par rapport au développement, les députés se prononcent là-dessus dans le sens du bien-être des populations », a-t-il justifié.

Selon M. Kouyaté, le RHDP, sous la houlette du président Alassane Ouattara, dispose d’un projet de société qui trace les grandes lignes de ce que le pays sera et dans un second temps un programme de gouvernement qui fixe des objectifs à chaque département. « Désormais les députés vont impacter le développement aussi bien au plan local qu’au plan national », a-t-promis.

Pour ces élections législatives du 06 mars 2021, le député sortant affirme que « le RHDP part avec plus de 50 sièges déjà acquis. Parce qu’il y a 50 circonscriptions où l’opposition n’a pas présenté de candidats ».

Pour terminer, il a lancé un appel aux candidats indépendants afin qu’ils « reviennent à la maison pour aider les autres ». « Nous avons besoin d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale pour poursuivre l’œuvre de développement qui a été entamée depuis 2011 », a-t-il soutenu.

A Lakota, deux candidats RHDP font face à une coalition de l’opposition conduite par Lida Kouassi Moîse.

Ce sont 1 266 candidats qui vont à l’assaut des 255 sièges de la future Assemblée nationale.

Dans la même catégorie