AIP Côte d’Ivoire/ Législatives 2021: La CEI sensibilise sur le mode opératoire du scrutin à San-Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Edima Emmanuel veut être élu pour donner les moyens à Ouattara de travailler AIP Côte d’Ivoire/ Législatives 2021: Clôture de la campagne électorale à Anyama avec un giga meeting du RHDP AIP Côte d’Ivoire-AIP/Législatives 2021: Le maire N’Gata Joseph sollicite les voix des électeurs sur la base de son bilan GNA ECOWAS Commission urged to establish Traditional Leaders Forum GNA Appointments Committee recommends 13 nominees for approval GNA Stop indiscriminate construction on waterways- Group MAP Le Malawi envisage de doubler sa capacité énergétique en 5 ans AGP Mamou : Une maison et tout son  contenu  parti en fumée à Gadha Loppet AGP Boké-Administration: Le préfet promet de mobiliser les Bulldozers et Gradins pour libérer les emprises publiques et domaines de l’Etat

Côte d’Ivoire-AIP/ Les administrateurs du FSDP en formation pour leur certification


  3 Février      13        Politique (15534),

   

Abidjan, 03 fév 2021 (AIP)- L’Institut national des administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI) a entamé, mardi 02 février 2021, une formation spécialisée de 11 auditeurs du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) sur le thème « Gouvernance d’entreprise : missions et responsabilités des membres du Conseil de gestion d’un Etablissement public national ».

Les huit membres du Conseil de gestion et trois autres de la direction exécutive du FSDP bénéficieront pendant cette toute première formation, des outils pour les situer sur leurs responsabilités dans l’application collective des règles de bonne gouvernance pour la pérennisation des entreprises à travers une articulation « heureuse » entre organes d’administration et conseils de gestion.

« Il n’est pas question d’attendre les problèmes avant d’anticiper. Il convient de savoir ce que dit la loi pour que chacun sache ce qui lui est demandé », a dit la directrice exécutive du Fonds de soutien et de développement de la presse, Bernice N’Guessan, aux membres du Conseil de gestion et de la direction exécutive d’un Établissement public national (EPN).

Pour le président du Conseil de gestion du FSDP, Abdou Abdou, il s’agit de bien organiser chaque structure pour les points mensuels et annuels en vue de « mieux organiser les travaux de chaque service ».

Pour tendre vers l’excellence prônée par le Président Alassane Ouattara, le renforcement des capacités de personnalités de divers horizons devrait leur permettre d’avoir le même point de vue et d’être au même niveau d’information, selon les organisateurs.

Cette formation répond à trois principales problématiques. D’abord, la nature juridique du FSDP, un établissement qui formait essentiellement des sociétés publiques ou privés, majoritairement des sociétés anonymes dont le but lucratif constitue la caractéristique principale.

Ensuite, la formation intervient dans un contexte marqué par une nouvelle loi régissant désormais la vie des EPN en leur révélant les innovations qu’apporte la loi du 14 août 2020 relative aux EPN et enfin, la structure objet de la formation, le FSDP, qui joue un rôle « éminemment important » sur l’échiquier national pour son soutien au développement de la presse et des médias.

A travers cette mission structurante, le FSDP aide à la construction d’une presse efficace, contributive au développement et à la cohésion sociale, tout en mettant en place « une mécanique d’évaluation par les pairs et un suivi du mécanisme par la presse de la professionnalisation du métier d’administrateur en jouant un rôle actif de proposition et de surveillance pour une meilleure performance de l’action de la direction des entreprises », a soutenu le directeur exécutif du FSDP, Ted Azouma.

En 2019-2020, l’INAD avait formé 282 administrateurs de sociétés d’Etat, auxquels s’adjoignent ces 11 nouveaux auditeurs dont la formation s’achève le mercredi 10 février 2021.

Dans la même catégorie