GNA Apostle Addei Jnr calls for workable measures for peace in the December Polls GNA Vivo Energy demonstrates the need for continuous safety improvement GNA Shortage of blood hits Effia-Nkwanta Blood Bank ANP La construction de la cimenterie permet de désenclaver la Commune de Kao (Encadré 3) ANP Humanitaire : Des donateurs mobilisent plus de 942 milliards de francs CFA au profit du Sahel ANP La cimenterie de « Kao, une valeur ajoutée à l’économie de plus de 270 milliards de FCFA (Encadré 2) ANP Tahoua : 3 projets dont deux routes et une cimenterie pour plus de 285 milliards de FCFA lancés (2ème lead) ANP Ouverture à Diffa d’un atelier de validation de deux études réalisées par la FAO AIP Les journalistes de la presse étrangère en Côte d’Ivoire inquiets pour leur sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le chef d’état-major appelle à une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens

Côte d’Ivoire-AIP/ Les autorités éducatives invitent les parents et les élèves à hâter le pas pour la rentrée des classes à Odienné


  22 Septembre      3        Education (3681),

   

Odienné, 22 sept 2020 (AIP)- Le directeur régionale de l’Education nationale du Kabadougou, Naffo Coulibaly, a invité les parents à presser le pas pour inscrire leurs enfants à l’école, en vue de tenir le calendrier scolaire.

Lors de la réunion de rentrée, M. Coulibaly a déploré une lenteur dans les inscriptions en ligne. Selon lui, sur près de 16 000 élèves attendus, seul le quart a effectué l’opération à ce jour. Il a rassuré qu’aucun élève ne sera chassé, pour l’heure, d’une salle parce que n’ayant pas honoré les frais d’inscription physiques et autres montants annexes qui sont en attente d’être fixés.

« Je demande aux parents de faire un effort pour trouver les 6 000 F CFA dans le public, et 3000 F dans le privé, pour que les enfants s’inscrivent au moins en ligne. Nous sommes en train de prendre du retard déjà par rapport au programme pour le déroulement de l’année », a indiqué le premier responsable de l’école dans le Kabadougou.

Ce dernier a rappelé les grandes articulations de ce calendrier qui subdivise l’année scolaire 2020-2021 en deux semestres. Les deux premières semaines, dès le 1er jour de rentrée, c’est-à-dire le 14 septembre, sont consacrées à des révisions.

« Si les parents et leurs enfants continuent de traîner des pas, nous ne pourrons pas faire la mise à niveau comme il se doit. Donc, nous prenons du retard », a fait le directeur régional.

La réunion de rentrée de la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) du Kabadougou a rassemblé lundi 21 septembre 2020, à la salle de réunion de la préfecture, les acteurs et partenaires locaux de l’école.

Le directeur régional a donné à cette occasion les directives adossées, pour la nouvelle année, sur les consignes nationales communiquées par la ministre Camara Kandia, lors de la grande réunion de rentrée tenue le 7 septembre à Grand-Bassam.

Dans la même catégorie