ANP La Banque Mondiale finance pour plus de 530 milliards F CFA des projets de développement au Niger AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Ciel nuageux sur l’ensemble du territoire avec possibilité de pluie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CNDH prône la prévention d’éventuels nouveaux revers sur l’égalité homme-femme GNA SWAG congratulates Black Satellites on U-20 AFCON trophy GNA One Bullet’ Ansah Stops ‘One Time’ Quaye To Retain National Lightweight Title GNA Rampant Hearts cruise past 10-man WAFA to go third GNA Digitalization: the most impactful and revolutionary policy of Ghana since Independence GNA I will not interfere in chieftaincy issues GNA Making a positive difference for women: Working together is the panacea ANP Le Premier Ministre Birgi Rafini attendu à Tahoua pour le lancement de la construction d’un barrage hydro-agricole

Côte d’Ivoire-AIP/ Les burkinabè résidant à Bettié appelés au respect des us et coutumes


  23 Février      12        Société (29544),

   

Bettié, 23 fév 2021 (AIP) Le consul général du Burkina Faso, Nanan Benjamin, a appelé les burkinabè résident dans le département de Bettié au respect des us et coutumes des populations autochtones, lors d’une visite tenue du vendredi 19 au samedi 20 février 2021 .

Plusieurs autres points ont été également abordés lors de cette visite. Notamment le délai de confection des cartes consulaires qui s’étend sur trois mois au lieu d’une semaine initialement prévue. La question des extraits d’actes de naissance des enfants burkinabè nés sur le territoire ivoirien et bien d’autres.

A toutes ces préoccupations, le consul Nanan benjamin a promis apporter des solutions le plus rapidement possible afin de permettre à ses concitoyens de circuler librement en Côte d’Ivoire.

Le consul général accompagné d’une délégation dont le vice-consul a rencontré les élus locaux afin de leur témoigner toute sa reconnaissance pour l’harmonie qui règne entre les autochtones et les allogènes en Côte d’Ivoire et précisément dans le département de Bettié.

Il les a aussi rassurés de l’amélioration des relations entre burkinabè et ivoiriens.

Dans la même catégorie