ACI Approbation du projet de loi sur la convention d’exploitation minière entre le Congo et la Soremi S.a ACI L’entraineur Barthélémy Ngatsono confiant pour le match Congo-Niger ACP Le gouvernement approuve le projet de loi portant sur le gel des avoirs ou des actifs liés au terrorisme ACI Le Conseil des ministres approuve le projet de création de l’Imprimerie nationale du Congo ACI Validation du Plan local d’urbanisme pour faciliter l’implantation des futures constructions ACI Formation des experts nationaux sur les exigences dans la conception des toilettes ACI 14 localités bientôt connectées au réseau électronique GNA Constantly educate children to wear nose mask – Director urges GNA Teachers, parents urged to educate children on COVID-19 protocols GNA Playing threatens efforts to prevent COVID-19 spread in basic schools

Côte d’Ivoire-AIP/ Les chefs communautaires sollicités pour le règlement définitif de la crise scolaire à Daoukro (DREN)


  28 Novembre      7        Société (27530),

   

Abidjan, 28 nov 2020 (AIP)- La directrice de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de l’Iffou, Tarègue Chantal, a sollicité vendredi 27 novembre 2020 à Daoukro, l’implication des chefs des communautés pour le règlement définitif de la crise scolaire que connaît le département.

« Depuis une semaine, nous avons entamé une série de rencontres avec les différentes communautés de Daoukro suite aux événements qui ont jalonné la vie des populations après la crise post électorale. Notre objectif en allant de communauté en communauté, c’est de ramener la paix. Aujourd’hui, nous sommes venus voir la communauté Malinké avec à sa tête Bakary Fofana pour réfléchir sur la reprise de l’école », a expliqué Mme Tarègue.

« L’Education est un droit et c’est ce combat que nous menons pour que la paix et la sérénité reviennent. Au sortir de ces rencontres, les deux chefs communautaires nous ont donné l’assurance de tout faire pour une reprise certaine des cours », a ajouté la directrice régionale.

Le président des jeunes du quartier de Gagou-Kongonou, Keita Malick, celui du quartier Sossoribougo, Doumani Lacina et un membre du comité de veille, Traoré Amara, ont pris l’engagement de parcourir les quartiers pour sensibiliser les jeunes et les parents à la paix, pour une reprise certaine des cours.

Dans la même catégorie