APS LES COURS EN PRÉSENTIEL SUSPENDUS DANS LES UNIVERSITÉS POUR UNE SEMAINE AIP Législatives 2021: Le candidat RHDP félicite celui du PDCI-RDA à Daoukro AIP Législatives 2021: Le RHDP gagne trois sièges sur quatre à Aboisso et à Tiapoum ANP L’édition 2021 de la Journée Internationale de la Femme célébrée autour du « Leadership féminin dans un contexte de COVID-19 ANP Situation sociopolitique au Sénégal : La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties prenantes au calme et à la retenue ANP Violences post-électorales au Niger : La coalition « Bazoum 2021 » appelle à la préservation de la quiétude sociale APS LE COVID-19 DOIT AMENER A REPENSER LA PLACE DE LA FEMME, SELON UNE SPÉCIALISTE DU GENRE APS LA GENDARMERIE MET EN GARDE CONTRE LE PILLAGE DE SES CASERNES APS LES IBADOU RAHMANE LANCENT UN APPEL À LA RETENUE APS ALIOUNE BADARA CISSÉ À MACKY SALL : ‘’C’EST VOTRE VOIX QUE LE PEUPLE VEUT ENTENDRE’’

Côte d’Ivoire-AIP/ Les chefs d’établissements scolaires de Bondoukou invités à s’impliquer dans la visite médicale des élèves


  23 Janvier      15        Education (4458),

   

Bondoukou, 23 jan 2021 (AIP) – Le chef du Service de santé scolaire et universitaire (SSSU) de Bondoukou, appelé communément le médico-scolaire, Dr Tiangbé Mamadou a invité les chefs d’établissements scolaires de la localité à s’impliquer davantage dans le déroulement de la visite médicale des élèves.

Dr Tiangbé a indiqué que son équipe ne rencontre pas d’engouement chez les chefs d’établissement, lors des visites médicales. Et, cela se traduit par le manque d’encadrement des élèves, peu intéressés par l’opération, ce qui rend difficile la tâche du staff médical, a-t-il déploré, lors d’une interview à l’AIP, vendredi 22 janvier 2021, à Bondoukou (Nord-est).

Le premier responsable du SSSU a rappelé que la visite médicale est rendue obligatoire par l’Etat de Côte d’Ivoire, de la maternelle à l’université. Il a souligné que la sensibilisation et la mobilisation doivent passer par les chefs d’établissements dont le rôle est d’amener les élèves à participer à cette opération indispensable pour leur santé.

Entamée depuis novembre 2020, la visite médicale consiste à faire un dépistage précoce de certaines pathologies au niveau des élèves comme les affections oculaires et auditives, conjonctivites, caries dentaires, problèmes cardiaques, nodules mammaires ainsi que les maladies liées à l’organe génital et la détection des grossesses.

Plusieurs établissements ont déjà été visités notamment, les lycées 1 et 2, le collège « Honoré de Balzac, le Groupe scolaire professionnel (GSP) et le Groupe scolaire « El Baniteim ». La visite médicale chez les élèves du primaire débutera par l’Inspection de l’enseignement primaire (IEP 2,) en février 2021.

Dans la même catégorie