APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations cibles appelées à s’approprier les projets d’insertion PIPV et PPDE 


  4 Décembre      11        emploi (77), Société (41005),

   

Odienné, 4 déc 2022 (AIP)- Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, a appelé, samedi 3 décembre 2022, les populations cibles à s’approprier les deux derniers projets d’insertion professionnelle déclinés par le gouvernement, au compte de la phase 2 de son programme social, à savoir le projet d’insertion des personnes vulnérables (PIPV) et celui de promotion de l’emploi décent (PPED).

« Jeunes, femmes, hommes, l’État, à travers ces projets, répond à vos préoccupations. Je vous exhorte à vous approprier ces opportunités pour être les premiers ministres de votre indépendance financière et sociale », a lancé, depuis Odienné, Adama Kamara, procédant à la mise en route officielle desdits programmes.

Déclinés sur la période 2022-2024, soit trois ans d’exécution, le PIPV et le PPDE évoquent les initiatives étatiques pour répondre à la problématique de l’insertion des personnes en âge de travailler, avec un accent sur la promotion de l’entreprenariat et l’autonomisation des personnes dites vulnérables (femmes, jeunes, personnes en situation de handicap).

Trois régions, à savoir le Bounakani, le Kabadougou et le Tchologo, bénéficient du PIPV, dotées d’une enveloppe globale de 7,8 milliards F CFA. Une enveloppe à répartir, à terme, sous forme de subventions, entre 15600 personnes reconnues vulnérables, en vue de développer des Activités génératrices de revenus (AGR).

Pour le PPDE, cinq régions, à savoir celles-ci-dessus citées plus le Gbêkê et San-Pedro sont concernées. Le projet est doté d’une enveloppe de 7,5 milliards F CFA, pour une cible globale de 15 000 personnes, des hommes et des femmes de plus de 35 ans. Le projet, suivant l’orientation, vise des groupements professionnels qui ont vaincu des financements, sous forme de prêts. L’objectif étant la transformation de ces groupements en micro et petites entreprises opérant dans des filières porteuses telles que l’agro-industrie, l’environnement, l’artisanat, l’agro-pastoral, les TIC.

Les deux programmes s’accompagnent d’un volet protection sociale, avec l’inscription à la Couverture maladie universelle (CMU) et l’immatriculation au Régime social des travailleurs indépendants (RSI) de la CNPS, en lien avec la vision de création d ‘opportunités d’emplois décents et durables au profit du plus grand nombre de personnes. La direction de l’Emploi a mis en œuvre les deux projets.

Dans la même catégorie