GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

Côte d’Ivoire – AIP/ Les populations de Kamalo (Séguéla) invitées à exploiter les potentialités agricoles


  6 Septembre      12        Société (23113),

   

Séguéla, 6 sept 2020 (AIP) – Les populations de la sous-préfecture de Kamalo ont été exhortées par le sous-préfet Kouadio Kan qui était en tournée durant le mois d’août à exploiter les énormes potentialités agricoles de cette aire administrative située à majorité en zone forestière.

« Initiez des projets agricoles parce qu’ici, on peut tout faire. Le cacao, l’anacarde, le maraîcher, le vivrier », a déclaré Kouadio Kan au cours de cette tournée qui avait également pour objectif de prendre contact avec ses administrés, de leur expliquer l’intérêt de la délimitation des territoires villageois ainsi que du programme de nutrition et de les exhorter à la cohésion sociale.

Composée de 12 villages dont Bac-Sémien, Djomon, Kohola, Talla, Massalla Gouran, Sagoura-Sanon, Bingoro et Lahoua, la sous-préfecture de Kamalo est située à l’ouest de la région du Worodougou et fait frontière avec la région du Tonkpi.

« Les potentialités sont là. Il suffit de les saisir et de les exploiter », a ajouté le sous-préfet qui y a été nommé en décembre 2019, tout en conseillant aux femmes et aux jeunes de se constituer en groupements, pour plus d’efficacité.

Créée par décret en 2010, la sous-préfecture de Kamalo compte près de 10 000 habitants.

Dans la même catégorie