APS LES RECOMMANDATIONS DE CEERNO SILEYMAANI BAAL GRAVÉES SUR UNE SCULPTURE POUR LA MÉMOIRE COLLECTIVE ANP Echange à Niamey entre le Chef de l’Etat Nigérien Issoufou Mahamadou et Secrétaire Général de la ZLECAF ANP Covid-19 : 6,560 milliards de Fcfa de l’Allemagne pour soutenir le plan de riposte à la pandémie au Niger ANP Décès à Niamey de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou ANP L’Hôtel Gaweye de Niamey sur le point d’être repris par le groupe Bravia ANP La société ORANO Mining Niger fait don d’équipements d’une valeur de 125 millions de CFA aux sinistrés des inondations du département de Kollo MAP Décès de l’ancien président nigérien Mamadou Tandja APS UN CENTRE DE FORMATION VEUT PROFITER DU TOURNOI DE L’UFOA POUR MIEUX EXPOSER SES PENSIONNAIRES APS TOURNOI DE QUALIFICATION DE LA CAN DES U20 : LA GAMBIE COMPLÈTE LE CARRÉ D’AS APS TOURNOI DE QUALIFICATION : LA GAMBIE NE CRAINT AUCUNE ÉQUIPE EN DEMI-FINALES (COACH)

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Tanda mécontentes des délais de paiement des factures d’électricité


  6 Novembre      8        Société (25163),

   

Abidjan, 06 nov 2020 (AIP)-Des populations du département de Tanda ont exprimé, jeudi 5 novembre 2020,leur mécontentement quant au délai de paiement des factures du mois d’octobre imposé par  la compagnie ivoirienne d’électricité ( CIE)..

Des usagers, dans leur ensemble, se plaignent des factures reçues ces derniers mois et qui ne respectent pas l’intervalle de  deux  mois  entre chaque édition de facture.

“Ces  factures nous posent de véritables problèmes, déjà le mois passé la date limite était le 13 octobre et ce mois ci encore on me demande de  payer la facture dont la date limite de paiement est pour aujourd’hui 05 novembre, une facture que j’ai même reçu ce jour « , souligné  un riverain, Koffi Adama Ouattara.

Pour Adjéi Collette, vendeuse d’igname au marché de Tanda, il s’agit d’une méprise de la part des gestionnaires de cette campagne parce que les factures n’ont pas été distribuées à temps, mais aussi elles doivent être payées maintenant c’est à dire seulement un mois après avoir payé la précédente.

Le Chef d’agence, Monné Anoma, a reconnu que pour certains cas, cette fois-ci, les factures ont été distribués en retard. Toutefois, il fait remarquer qu’il s’agit de régler les impayés provoqués par le report des factures dû à la maladie à coronavirus que les consommateurs doivent faire face afin de renouer définitivement avec la tradition.

« Il est possible de permettre vraiment à ceux qui sont dans des difficultés de négocier quelques jours »,  a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie