GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Yapleu sensibilisées sur la dangerosité du swollen shoot sur les cacaoyers


  29 Août      5        Société (22806),

   

Man, 29 août 2020 (AIP) – Le Conseil du café-cacao et l’Agence nationale d’appui au développement rural (Anader) ont sensibilisé, le vendredi 28 août 2020, les populations de Yapleu, sur la dangerosité et les dégâts causés par la maladie du swollen shoot sur les cacaoyers.

Le délégué régional dudit conseil, Doumbia Siaka, a rappelé que cette maladie virale, d’une extrême gravité, est sans médicament et qu’elle a été détectée sur les cacaoyers de cette localité.

Selon l’Anader, plus de 15 hectares de cacaoyers sont touchés dans la sous-préfecture de Yapleu. Fort de cela, Doumbia Siaka a indiqué que c’est le moment de renforcer la lutte par la sensibilisation et une riposte vigoureuse.

« La seule solution à cette maladie demeure l’abattage des cacaoyers affectés. Et nous en avons identifié ici à Yapleu dans plusieurs plantations. Si on ne mène pas une action énergique contre cette maladie ici, elle risque de prendre de l’ampleur et mettre en mal la production cacaoyère de la région », a attesté M. Doumbia.

Pour sa part, le chef de zone de l’Anader Man, Oyetou Obed a communiqué sur les différentes manifestations de cette maladie, ses conséquences et les réponses idoines à donner. Il a exhorté les producteurs à une franche collaboration avec sa structure et le conseil pour que ce mal soit éradiqué à Yapleu.

« Mais attention, il y a des maladies qui présentent des signes semblables à ceux du swollen shoot, dont des médicaments existent pour leur traitement. C’est pourquoi, toute fois que vos cacaoyers présentent des signes d’assèchement des feuilles et autres n’hésitez pas à saisir les agents de l’Anader qui peuvent vous aider à sauver votre verger », a-t-il conseillé.

Tout en rassurant les populations de l’engagement de l’Anader à les accompagner, M. Oyetou a également annoncé des actions de proximité auprès des communautés afin qu’une synergie d’actions soit menée, pour éviter la propagation de la maladie dans la région du Tonkpi et sauver le reste des plantations à Yapleu.

Intervenant, le sous-préfet de Yapleu, N’dri Kouadio Clément a invité les populations à s’impliquer en rompant avec le silence.

« Si vous restez silencieux, vous perdrez votre plantation. Regardez autour de vous et informez les structures techniques au plus vite car il s’agit de vos intérêts et de l’intérêt de notre pays », a-t-il insisté.

Dans la même catégorie