GNA LiPF engages 50,000 sub holder farmers in two years GNA Covid-19 vaccine doesn’t cause infertility GNA Osei-Owusu refutes Minority’s claim of rejecting three nominees AGP N’Zérékoré/société : Le corps d’un homme lynché découvert au quartier Horoya AGP Kankan/société: Décès de l’Evêque du diocèse de Kankan des suites de covid-19 AGP Dubréka/Société: Calvaire des usagers de la route Dubréka-Falessadé AGP Guinée/Société: Pas de mobilisation à l’occasion de la journée internationale de la femme AGP Guinée/transport: Vers la numérisation de la délivrance des documents de transport APS RIPOSTE CONTRE LE COVID-19 : DES DÉBUTS DIFFICILES, AVEC ‘’UN MANQUE CRIANT DE MOYENS’’ APS FIÈVRE JAUNE : LE DISTRICT SANITAIRE DE TAMBACOUNDA A VACCINÉ 94 % DE SA CIBLE

Côte d’Ivoire-AIP/ Les promoteurs de taxis motos invités à payer la patente


  5 Février      13        Société (29402),

   

Tiassalé, 05 fév 2021 (AIP)- Le chef de service de l’assiette des impôts divers de Tiassalé, l’administrateur principal des services financiers Djè Kouamé Grégoire, a invité jeudi 4 février 2021, les promoteurs et responsables syndicaux de la filière taxis motos de la ville à s’acquitter de la patente, au cours de la réunion de sensibilisation et d’information à la préfecture

M. Djè a annoncé aux promoteurs et aux responsables syndicaux que l’annexe fiscale a institué une patente sur leur activité. Ainsi, les deux roues payent 20.000 francs CFA tandis que les trois roues payent 25000 francs CFA. Justifiant l’instauration de cette patente, il a indiqué toute activité qui génère des revenus est assujettie au payement de l’impôt, ajoutant qu’il s’agit de corriger une injustice.

Contrairement aux taxis ordinaires qui payent 135 800 l’année au titre de la patente, les taxis motos qui grignotent une partie de leur marché ne payent rien. Pour ces deux raisons, le chef de service de l’assiette des impôts divers leur a demandé de s’approprier l’annexe fiscale. Le faisant, ils contribuent à « donner les moyens à l’Etat qui n’a ni bras, ni pieds encore moins des plantations, commerces ou industries », a-t-il dit.

M. Djè a annoncé qu’une dérogation pourrait être faite aux prometteurs pour différer légèrement la fin du payement de la patente fixée au 31 mars, étant donné que la sensibilisation vient de commencer, même si nul n’est sensé ignorer la loi.

Dans la même catégorie