GNA LiPF engages 50,000 sub holder farmers in two years GNA Covid-19 vaccine doesn’t cause infertility GNA Osei-Owusu refutes Minority’s claim of rejecting three nominees AGP N’Zérékoré/société : Le corps d’un homme lynché découvert au quartier Horoya AGP Kankan/société: Décès de l’Evêque du diocèse de Kankan des suites de covid-19 AGP Dubréka/Société: Calvaire des usagers de la route Dubréka-Falessadé AGP Guinée/Société: Pas de mobilisation à l’occasion de la journée internationale de la femme AGP Guinée/transport: Vers la numérisation de la délivrance des documents de transport APS RIPOSTE CONTRE LE COVID-19 : DES DÉBUTS DIFFICILES, AVEC ‘’UN MANQUE CRIANT DE MOYENS’’ APS FIÈVRE JAUNE : LE DISTRICT SANITAIRE DE TAMBACOUNDA A VACCINÉ 94 % DE SA CIBLE

Côte d’Ivoire-AIP/ L’ESEF annonce une grève le 22 février


  2 Février      13        Education (4441),

   

Songon, 02 fév 2021 (AIP)- L’Entente syndicale du secteur Education (ESEF) a décidé d’observer un arrêt de travail de 72 heures à partir du 22 février 2021, pour réclamer l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants de Côte d’Ivoire, a annoncé son porte parole, Arnaud Boka.

Les principales revendications de l’ESEF tiennent en six points, à savoir la revalorisation des indemnités de logement, le relèvement des primes d’examen, le règlement des questions de premier mandatement, les effectifs pléthoriques, le problème des instituteurs adjoints auxquels s’ajoute l’annulation de la contribution nationale.

« Si avant le départ en congés de février, rien n’est fait par les autorités pour apporter des solutions aux préoccupations des enseignants, l’ESEF engagera tous les enseignants de Côte d’Ivoire dans un vaste mouvement de protestation à partir du 22 février 2021. L’ensemble des enseignants prendra alors part à un mouvement de protestation en portant dans un premier temps des tee-shirts de protestation », a déclaré, samedi 30 janvier 2021, M.Boka, lors d’une conférence de presse animée à Yopougon.

Poursuivant, il a souligné qu’au cas où cette action pacifique n’aura pas trouvé une oreille attentive, tous les enseignants comme un seul homme sans coloration politique ou religieuse se réuniront pour ‘’une marche historique’’ à Abidjan-Plateau dès le début du mois de mars 2021. « Et si malgré toutes ces actions rien n’est fait, les examens de fin d’année auront lieu sans les enseignants de Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté.

M. Boka a signifié que l’ESEF réaffirme sa volonté de voir l’école ivoirienne redorée mais également avec des enseignants revalorisés.

Dans la même catégorie