APS CASAMANCE : UNE DIGUE ANTI-SEL DE 10 KMS POUR RÉCUPÉRER 840 HA DE TERRES CULTIVABLES GNA L’URGENCE DE FINANCER LA SANTÉ DE LA REPRODUCTION DES JEUNES SOULIGNÉE APS CORONAVIRUS : 21 NOUVELLES CONTAMINATIONS CE VENDREDI GNA Tema Police Command, security agencies embark on Peace March GNA ACEIR launches report on inequality diagnostics for Ghana GNA FDA sensitises public to ban smoking in public places APS PLAIDOYER POUR UNE MEILLEURE REPRÉSENTATION DE L’AFRIQUE DANS LES ORGANES DE L’OCI APS SÉCURITÉ À L’EST : LES ASSURANCES DU COMMANDANT DE LA BRIGADE TERRITORIALE DE GOUDIRY APS COVID-19 : LE NOMBRE D’INFECTIONS MONTE EN FLÈCHE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Conseil régional du N’zi équipe 30 jeunes coiffeurs de Dimbokro

Côte d’Ivoire-AIP/ L’IEP 1 d’Odienné renforce les capacités d’encadrement de ses maîtres d’application


  25 Octobre      8        Société (25363),

   

Odienné, 24 oct 2020 (AIP)- L’inspection de l’enseignement préscolaire et primaire Odiénné 1 a initié une session de formation à l’intention de ses enseignants, qui de par l’expérience et la compétence, peuvent assumer la tâche de maître d’application, appelé à encadrer le stage pratique des cafopiens de 2ème année.

Les écoles de la circonscription 1 d’Odienné, comme plusieurs autres, accueilleront, prochainement, un total de 300 élèves-maîtres de 2ème année du Centre d’animation et de formation pédagogique (CAFOP) de la ville, pour le volet pratique de leur formation qui durera six mois cette année contre, un mois antérieurement.

C’est ainsi, en vue de permettre à ceux qui seront mis à sa disposition de bénéficier du meilleur des encadrements, et être de futurs enseignants qualifiés, que l’IEP 1 a décidé de mieux outiller ses maîtres d’application, a fait comprendre le chef de la circonscription, l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire, David Assomane Babo.

« Nous allons constituer une liste de ceux que nous sentons capables d’encadrer les stagiaires pour la transmettre au CAFOP. Cela se fait sans complaisance. Nous misons sur la compétence », a-t-il signifié, vendredi, au terme de la session.

Pour le chef de la circonscription Odienné 1, il est question, à son niveau, de promouvoir des encadreurs à même de « transformer » les élèves-maîtres, qu’ils recevront, en de « véritables enseignants, respectueux des méthodologies des cours ainsi que des différentes démarches pédagogiques ».

La formation tenue sur cinq jours a pris en compte les niveaux maternels-Cours préparatoires (CP) et cours élémentaires (CE). Les cours moyens (CM) suivront prochainement. Placée sous la supervision de la direction régionale de l’Education nationale, elle (la formation) a bénéficié de l’appui de l’Antenne de la pédagogie et de la formation continue (APFC).

La session a notamment consisté en des mises en situation d’enseignement, suivies de rencontres de critiques et de remédiations. En plus d’un volet généralités pratiques, avec un accent sur l’accueil des jeunes stagiaires. « Nous avons éprouvé leurs capacités de critique d’un cours et donné des conseils aussi. Entre autres sur la conduite à tenir, l’observation d’un cours, sur la façon de porter une critique notamment le choix du vocable qui ne va pas frustrer », a relevé l’inspecteur Babo.

L’IEP Odienné 1, suivant la vision des autorités éducatives d’une école d’excellence avec des enseignants compétents, initie régulièrement des sessions de renforcement des capacités au profit des instituteurs qui l’animent.

Dans la même catégorie