AIP Des gestionnaires de ressources humaines distingués pour leur mérite AIP Le gouvernement annonce le recrutement dérogatoire des personnes en situation de handicap pour 2021 AIP Les premiers bénéficiaires du projet de financement de motos-taxis à Korhogo reçoivent leurs engins AIP Les contrôleurs financiers en formation sur l’opérationnalisation de leur déploiement auprès des collectivités décentralisées à Grand-Bassam AIP Le gouvernement autorise la construction d’un siège de 13,5 milliards pour la BNI AIP Plaidoyer pour davantage d’implication des femmes dans la gestion des finances publiques AIP Présidence de la CAF: Le gouvernement ivoirien compte accentuer la diplomatie pour favoriser l’élection de Jacques Anoma AIP Des paysans s’engagent dans la protection des forêts classées à Oumé AIP Mlle Koffi Affoué Emma, candidate aux législatives à Djébonoua AIP L’hôpital Saint Jean-Baptiste de N’Douci élargit son offre de soins aux patients

Côte d’Ivoire-AIP/ L’OIPR réalise des performances au titre de l’exercice 2020


  10 Janvier      10        Environnement/Eaux/Forêts (2396),

   

Abidjan, 10 jan 2021 (AIP)- L’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) a réalisé des performances au titre de l’exercice 2020, avec un taux de 73%, a relevé son directeur général, le colonel-major Adama Tondossama.

Cette avancée notable a permis de gérer convenablement et durablement la biodiversité et partant des aires protégées en Côte d’Ivoire, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Environnement et du Développement durable, Parfait Kouakou Kouadio, a exprimé son satisfecit pour le bilan dressé par l’OIPR tout en réitérant ses encouragements au directeur général pour son engagement en faveur de la préservation des parcs nationaux et réserves naturelles de Côte d’Ivoire, lors d’un atelier organisé le 15 décembre 2020.

Au-delà de ce bilan, une planification des activités de la direction générale de l’OIPR en 2021 pour le projet Filières agricoles durables de Côte d’Ivoire (FADCI), composante appui aux parcs et réserves, a été aussi établie.

Ce projet vise la mise à disposition des acteurs du développement publics et privés des outils innovants pour la préservation des ressources naturelles avec, pour ce qui concerne le secteur des aires protégées, la poursuite de l’appui à la réhabilitation et à la bonne gestion des parcs nationaux et réserves du pays.

Dans la même catégorie