AIP Zohoré Lassane élu président du GEPCI AIP Le secteur minier ivoirien est en pleine expansion (Responsable) AIP Inter/ En 2020, l’exploitation de l’or a rapporté près de 2000 milliards FCFA au Burkina Faso (Ministre) AIP Mise en place d’un comité de pilotage du projet de construction d’un commissariat à Bonoua AIP Le préfet Beudjé annonce aux populations, son départ de Bouaflé AIP Inter/ Présidentielle en Ouganda : Yoweri Museveni déclaré vainqueur par la Commission électorale ABP Gouvernance : La quasi-totalité des béninois aura accès à l’eau potable, rassure Patrice Talon ABP Agriculture : Séance d’explication du mécanisme de soutien du FNDA aux producteurs de l’Alibori ABP Education : La 3ème édition de la rentrée solennelle des Masters professionnels de l’année 2021 de la faculté de droit de l’Université de Parakou lancée ABP Gouvernance / Patrice Talon annonce sa candidature pour l’élection présidentielle de 2021

Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONG CARE clôt les 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes à Broudoukou Penda


  12 Décembre      18        Société (27356),

   

Divo, 12 déc 2020 (AIP) – L’ONG CARE internationale a clôt les 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes, jeudi 10 décembre 2020 dans la localité de Broudoukou Penda, dans la sous-préfecture de Dairo-Didizo, (département de Guitry).

La présence de leaders communautaires, de coopératives, de représentants du ministère de la Femme, de la Famille, et de l’Enfant, du Conseil du café-cacao et de l’ONG Care internationale, a favorisé le renforcement de la sensibilisation dans la lutte contre les violences faites aux femmes, surtout avec des témoignages de plusieurs d’entre elles.

Pendant les 15 précédents jours, des séances de sensibilisation contre ces violences ont été menées dans les 34 localités, où l’ONG CARE a des projets. « C’est l’occasion d’unir nos forces, pour dire non aux violences faites aux femmes », a déclaré la cheffe de projet de Cargill, Flora Oualogo. Elle s’est réjouie de la coïncidence de la fin des 16 jours d’activisme avec la célébration de la Journée internationale des droits de l’Homme.

La campagne internationale contre la violence faite aux femmes, a pour objectif de rappeler aux ministères de la Femme, aux particuliers, ainsi qu’aux organisations qui œuvrent contre les Violences basées sur le genre (VBG), de mieux s’organiser et être plus actifs.

Broudoukou Penda est une zone cacaoyère, où la société coopérative de la localité est engagée dans la lutte contre les VBG, et où des séances régulières de sensibilisation sont menées par Care et ses partenaires sur le genre, le dialogue de couple, l’autonomisation de la femme à travers l’entreprenariat.

L’instauration de cette campagne de lutte trouve ses origines en 1981, lors des premières rencontres féministes d’Amérique latine et des Caraïbes, où des militantes pour les droits des femmes ont choisi la date du 25 novembre comme journée de lutte contre les violences, en mémoire de trois sœurs dominicaines engagées contre la dictature.

Dans la même catégorie