AIP Côte d’Ivoire – AIP/ PURGA – Covid 19 : 31.000 T de vivres attendues de la direction régionale Nord de l’Anader AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Convention groupée de deux OLM de la jeune chambre internationale à Korhogo AIP Côte d’Ivoire AIP / Les populations de la région du N’Zi invitées à s’abstenir de toutes formes de violence AIP Une réfugiée de retour en Côte d’Ivoire souhaite la paix pour son pays ANP Niger : Le Parti MPR Jamhuriya investit son président Albadé Abouba candidat aux élections présidentielles 2020-2021 ANP Le Niger à la tête du conseil de sécurité de l’ONU : Conférence grand public à Niamey pour expliquer les enjeux ANP Maradi : Les acteurs politiques à l’école de la gestion des dossiers de candidature pour les élections 2020-2021 ANP Niamey: Le gouvernement entend reloger les sinistrés des inondations dans un camp aménagé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19: remise de kits sanitaires au district d’Adiaké AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’Imam central de Bondo intronisé

Côte d’Ivoire-AIP/ L’OSCN visite 125 jeunes filles vulnérables en formation dans la région de la Bagoué


  24 Août      4        Développement durable (305),

   

Abidjan, 24 août 2020 (AIP)- L’Office du service civique national (OSCN) initie une visite de terrain à compter de ce lundi 24 août 2020 pour s’enquérir de l’avancée de la formation de 125 jeunes filles vulnérables dans la région de la Bagoué.

Déscolarisées ou analphabètes de 16 à 21 ans, issues des régions du Poro, du Folon, de la Bagoué, et du Tchologo, ces 125 filles renforcent leurs compétences au centre de Guingreni, à Boundiali, sur la vie courante, civique et citoyenne.

Elles prennent également part à une formation professionnelle en cuisine, pâtisserie, en esthétique, cosmétiques et en santé communautaire qui sera marquée à la fin par un appui aux innovations sociales et aux activités génératrices de revenu.

Cette visite de deux jours sera marquée par des séances de travail avec les pensionnaires et des exercices pratiques dans les modules enseignés. Ce sera également l’occasion de recueillir les témoignages des pensionnaires et les avis des autorités sur le projet.

Face à cette situation, l’OSCN dirigé par Touré Mamadou et sous tutelle du secrétariat d’Etat chargé du Service civique a jugé opportun de créer le centre de formation de Guingreni pour alphabétiser et organiser les groupements de femmes, améliorer les revenus des femmes à travers la valorisation des produits agricoles et conduire des activités à forte valeur ajoutée, peu pénible et peu consommatrice de main d’œuvre.

Avec l’appui du Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Agence française de développement (AFD), le service civique a traité en deux ans plus de 700 jeunes en situation de vulnérabilité (échecs scolaires, analphabètes, sans emploi, sans qualification, dans les addictions aux drogues et à l’alcool) et susceptibles de basculer dans la violence, signale-t-on.

Dans la même catégorie