ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

Côte d’Ivoire-AIP/ L’UNEGRACI initie une campagne de sensibilisation contre le phénomène des rumeurs


  4 Novembre      33        Société (31705),

   

Abidjan, 04 nov 2020 (AIP)- L’union nationale des enfants du grand centre de la Côte d’Ivoire (UNEGRACI) a entamé mercredi 04 novembre 2020 à Konankankro (commune de Bouaké) une campagne de sensibilisation contre le phénomène des rumeurs distiller au sein des communautés ethniques depuis le début de la crise pré-électorale.

« Depuis un certain temps, des personnes sans foi ni loi font le tour des différentes communautés ethniques pour propager de fausses informations. Leur objectif, intoxiquer ces communautés pour les pousser à l’affrontement. Il s’agit pour nous d’exhorter les populations à la vigilance pour ne pas tomber dans le piège de ces personnes de mauvaise intention », a indiqué le président de l’UNEGRACI, Pascal Yao Okala.

Ce dernier a précisé que cette caravane de sensibilisation contre les rumeurs sillonnera plusieurs quartiers et villages de la ville de Bouaké dont celles déjà touchés par ce phénomène, notamment, Kongodékro et Attiékro. Certains départements de la région de Gbêkê, notamment, Béoumi et Sakassou, accueilleront également l’équipe de sensibilisation de l’UNIGRACI.

Cette initiative a été saluée par le chef du canton Pharis, Nanan Kouamé Kodro, dont le village a servi de rampe de lancement de cette caravane.  « Ce que nous voulons, c’est la paix, car les palabres n’arrangent rien. Nous saluons donc cette initiative de paix de l’UNEGRACI et nous exhortons ses membres à poursuivre sur leur lancée », a déclaré son porte-parole, Nanan N’guessan Kouadio N’djablé.

Créée en 2016, l’union nationales des enfants du grand centre de la Côte d’Ivoire regroupe toutes les personnes qui ont des intérêts dans le grand centre de la Côte d’Ivoire. L’une de ses missions essentielles est d’œuvrer pour la paix et la cohésion sociale dans cette partie de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie