APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

Côte d’Ivoire-AIP/ Lutte contre le paludisme : des familles s’opposent à la pulvérisation d’insecticides dans leur domicile à Sakassou


  24 Août      5        Santé (7479),

   

Sakassou, 24 août 2020 (AIP)-  Des familles de Sakassou s’opposent à l’opération de Pulvérisation intra-domiciliaire(PID) dans le cadre de la lutte contre le paludisme, lancée depuis le lundi 10 août 2020, évoquant des raisons diverses.

Au quartier Bougouni où la PID a commencé, des ménages  refusent de faire sortir tous leurs effets de leurs maisons afin de permettre que le produit insecticide soit répandu sur les murs intérieurs des domiciles.

Certains avancent qu’il s’agit d’un stratagème pour la recherche d’armes dans les maisons, quand d’autres croient que le produit pulvérisé rendrait malade.

Des chefs de famille ayant accepté la PID ont attesté à l’AIP que le produit est « inodore, repoussent les moustiques, et picote  juste un peu, quand on touche le mur ».

Dans la même catégorie