MAP Énergies renouvelables: L’expérience du Maroc mise en avant lors d’un symposium ministériel Royaume Uni-Afrique ACAP La République Centrafricaine célèbre en différé la journée mondiale de Vih/sida ANP Le Président de la République reçoit le Président de la Commission de la CEDEAO ANP Elections au Niger : Atelier de formation des FDS sur le respect des droits de l’homme dans la sécurisation du processus électoral ACAP La Cour Constitutionnelle publie la liste des candidats à l’élection présidentielle 2020-2021 ANG Formação/Presidente da República manifesta disponibilidade de apoiar o Instituto de Formação da CPLP ANG Política/Presidente da ANP reafirma que não reconhecem a figura de 1º vice-primeiro-ministro GNA Health Experts say awareness creation key in fight against NCDs AGP Gabon/Journée mondiale contre le VIH/Sida: Un dépistage de masse organisé par la SEEG à Franceville INFOPRESS Presidente da República pede “atenção especial” na garantia dos direitos das pessoas com deficiências

Côte d’Ivoire-AIP/ Lutte contre le travail des enfants : Des comités de protection de l’enfant reçoivent des appuis pour leur autonomisation


  6 Novembre      21        Société (25557),

   

Abidjan, 06 nov 2020 (AIP) – Des comités de protection de l’enfant (CPE) ont réceptionné des appuis en engins roulants et un projet clé en main, en vue de leur autonomisation.

Ces appuis constitués de deux tricycles, d’un poulailler avec 300 poussins et 279 jugements supplétifs, offerts dans le cadre du projet « Vers un cacao durable respectueux des droits de l’enfant » à Méagui, ont été remis, jeudi 05 novembre 2020 à Blogbanié, localité de la sous-préfecture de Meagui en présence du sous-préfet, Koné Abou Bakari et du directeur exécutif de l’ONG Orasur, Bamba Maméri, ainsi que des comités de protection des enfants.

Selon M. Bamba, dans le cadre dudit projet, des comités de protection de l’enfant ont été mis en place dans le souci que ses CPE puissent assurer la pérennisation du projet avec la mise en place d’activités génératrices de revenus (AGR) pour garantir au départ du partenaire une autonomisation interne.

Au nom des comités de protection de l’enfant, Kouadio Kouamé Stéphane, a d’abord salué les partenaires du projet qui, selon lui, ont permis de retirer de nombreux enfants des plantations par la scolarisation, avant de prendre l’engagement de faire en sorte de réussir la pérennisation du projet par une conduite des AGR.

Réceptionnant de façon symbolique les AGR, le sous-préfet de Meagui, Koné Abou Bakari s’est réjoui de ce partenariat gagnant-gagnant qui non seulement a aidé à la scolarisation des enfants donc de leur retrait des plantations, mais aussi et surtout à contribuer à la mise en place d’activités génératrices de revenus pour une amélioration des conditions de vie des communautés productrices de cacao.

Le projet « Vers un cacao durable respectueuse des droits de l’enfant » est exécuté par l’ONG Orasur grâce à un financement Rainforest Alliance pour le suivi et l’appui dans la prise en charge des cas de violations à l’égard des enfants.

Dans la même catégorie