AIP Côte d’Ivoire–AIP/ Législatives 2021: La coalition EDS-PDCI prête à voter des lois pour une sécurisation de la population de Bondoukou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Des institutions gouvernementales et la CESP accordent leur violon à Dimbokro AIP Cote d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Les comités de veille pour la paix en mission à San-Pedro AIP Côte d’Ivoire AIP/ Remise d’une ambulance à Blapleu AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Près de 200 millions FCFA pour la réalisation d’infrastructures dans les villages de Bondoukou impactés par le manganèse AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Un réseau de jeunes et femmes d’Attécoubé apporte son soutien aux candidats RHDP AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législative : L’opposition opte pour une campagne porte-à-porte à Korhogo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: la candidature de Raymonde Goudou confiée à la chefferie de Kokoumbo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La délégation régionale du Médiateur de la République pour des législatives apaisées dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire/Législative 2021: Une candidate indépendante prête à apporter des appuis aux femmes et aux jeunes de San-Pedro

Côte d’Ivoire-AIP/ Mme Edy Ahmmond élue présidente de la nouvelle Interprofession Karité


  2 Février      9        Agriculture (1963),

   

Abidjan, 02 fev 2021 (AIP) – A l’issue de l’assemblée générale constitutive de l’Organisation interprofessionnelle agricole (OIA) de la filière Karité, organisée les 28 et 29 janvier 2021 à Yamoussoukro, Mme Edy Ahmmond a été élue présidente de cette nouvelle structure.

L’élection s’est tenue en présence de représentants des ministères concernés, de structures sous-tutelle du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER), ainsi que des trois collèges constituant le conseil d’administration de la filière Karité (producteurs, commerçants, transformateurs).

Chaque collège est représenté par trois membres dans le conseil d’administration, soit un total de 15 administrateurs qui ont pris part au vote. Ainsi, Mme Edy a obtenu huit voix contre sept pour Mme Kamara, son adversaire.

Le MINADER a adopté dans le Programme national d’investissement agricole (PNIA 1 et 2) et dans le Plan national de développement (PND), des actions visant à améliorer la structuration des filières agricoles.

A cet effet, ont été pris l’Ordonnance n°2011-473 du 21 décembre 2011 relative aux Organisations interprofessionnelles agricoles, et son arrêté d’application, n°294/MINAGRI/MIRAH/MPMEF/MIM/MCAPPME du 20 août 2013 fixant les conditions de création, de reconnaissance et les modalités de fonctionnement des Organisations interprofessionnelles agricoles.

Pour se conformer à cette directive, les acteurs de la filière Karité avec l’appui du MINADER et du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) ont entamé le processus de mise en place de l’OIA de la filière Karité. A cet effet, depuis 2014, diverses actions ont été menées.

Dans cette dynamique le MINADER, en collaboration avec le FIRCA, a décidé d’accompagner les acteurs en vue de la tenue de l’assemblée générale constitutive de l’OIA, qui matérialise la création de l’Interprofession de la filière Karité, rappelle une note d’information du FIRCA transmise à l’AIP.

La production d’amande de Karité en Côte d’Ivoire est estimée à 400 000 T dont la moitié seulement est récoltée annuellement par des femmes dans les huit régions productrices, à cause de la pénibilité du travail, avait annoncé dans un entretien avec l’AIP, au SIA 2019, la présidente de la Société coopérative des productrices du Karité de la région du Bounkani, Lydie Kambou Rachel, également administratrice des huit régions productrices du Karité.

Dans la même catégorie