APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 500 ménages bénéficient du projet filets sociaux à Bocanda


  5 Février      16        Développement humain (236),

   

Bocanda, 05 fév 2021 (AIP)- Le directeur du centre social de Bocanda, Kouassi Koffi Kan John, lors d’un entretien à l’AIP, jeudi 4 février 2021, a annoncé que 530 ménages bénéficient du projet « filets sociaux productifs ».

Ce projet initié par l’Etat de Côte d’Ivoire consiste à soutenir les personnes et ménages vulnérables en leur apportant une aide financière afin de leur permettre de développer des activités génératrices de revenus pour leur autonomie.

Il souligne que ce projet, dans sa phase pratique, consiste pour les services sociaux, en collaboration avec les autorités administratives locales et les membres de la communauté à enquêter sur des ménages ciblés et à retenir ceux qui sont réellement dans le besoin selon de critères préétablis.

Une fois cette phase terminée, les ménages élus reçoivent une somme de 36 000 francs CFA et sont ensuite enregistrés.

« L’opération d’enregistrement est une étape très importante dans le processus parce qu’il permet aux récipiendaires de bénéficier gratuitement de la couverture maladie universelle (CMU) et beaucoup d’autres avantages liés à leur situation de précarité. Celui qui n’est pas enregistré sort du processus », a-t-il prévenu.

Ce projet est lancé depuis le mois de décembre 2020 au profit des populations vulnérables de cette localité.

Dans la même catégorie