APS CORONAVIRUS : 33 NOUVELLES CONTAMINATIONS RAPPORTÉES JEUDI AIP /International/ Les ministres africains de la santé appellent à une plus grande vigilance dans la lutte contre la COVID-19 (OMS) AIP Inter/ Plus de 20 morts dans un conflit agriculteur-éleveur au Tchad AIP International/ La BAD renforce les capacités nationales pour accroître la performance de son portefeuille au Sénégal AIP Un circuit de prise en charge des enfants victimes des activités des entreprises en élaboration AIP Banque atlantique participe à un crédit syndiqué pour le financement d’un complexe immobilier à Abidjan (communiqué) AIP Après les violences électorales, la paix, seule aspiration des populations de Zah (Daloa) ANP Niger : La HALCIA, le bras armé du gouvernement dans la lutte contre la corruption dans le pays ANP Dosso : Quelques citoyens perçoivent la corruption comme un acte négatif qu’il faut bannir APS COVID-19 : 138 MILLIARDS FCFA DE L’UE ET DE L’ALLEMAGNE EN APPUI AUX EFFORTS DU SÉNÉGAL

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Des humoristes appellent à une élection sans violence


  30 Octobre      14        Politique (13031),

   

Gagnoa, 30 oct 2020 (AIP)- Des humoristes et comédiens du département de Gagnoa ont organisé jeudi 29 octobre 2020, une caravane pour appeler à une élection sans violence, à deux jours de la tenue du scrutin.

Les messages tels que « Elections sans violence, Gagnoa s’y engage », « Mon candidat gagne, d’accord, mais élections sans violences d’abord », etc, sont autant de slogan sur les banderoles, placées à la préfecture, à la mairie, rond-point de l’hôpital, mais aussi, au siège de campagne des candidats Ouattara Alassane et Kouadio Konan Bertin.

Réussir des élections sans violence à Gagnoa, est l’objectif que s’est fixé les humoristes, comédiens et artistes du département, conduits par Nazié Franck, alias ‘Zoguéhi Le Caméléon’, avec le soutien du secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux.

« Il n’y aura rien à Gagnoa comme violence », a assuré Mme Zébéyoux, avant d’inviter chacun à aller voter et faire le bon choix sans palabre tout en respectant le droit de l’autre. Selon elle, la chefferie traditionnelle, les leaders communautaires, sont d’avis pour permettre à chaque citoyen de voter s’il le désire.

Dans la même catégorie