MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : des jeunes du Lôh-Djiboua mis en mission pour le maintien de la paix


  22 Octobre      38        Politique (18623),

   

Divo, 22 oct 2020 (AIP) – L’Association pour le développement socio-sanitaire rural (ADSR), a mis en mission, avec l’appui financier et technique de l’organisation des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), des jeunes du Lôh-Djiboua dans la sensibilisation de leurs camarades au maintien de la cohésion sociale avant, pendant et après l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Le forum de formation et d’échanges a eu lieu mardi 20 octobre 2020 au foyer des jeunes du quartier Gremian de Divo. Selon le chargé des programmes à l’ADSR, Souleymane Ouattara, il s’agit de faire une sensibilisation de proximité et des forums contre « les fausses informations et les discours de haine, la manipulation politique des jeunes », afin de maintenir la cohésion sociale dans la région du Lôh Djiboua.

« Allez partout à la rencontre des autres jeunes de la région, soyez des relais et faites-leur comprendre qu’on peut ne pas être d’accord sans recourir à la violence, comme on peut ne pas vouloir du vote et aller voter blanc pour le signifier, sans à voir à jeter une pierre », a déclaré Souleymane Ouattara.

Au cours de cette formation, diverses thématiques ont été abordées, dont la gestion des rumeurs à l’origine, selon les organisateurs, de nombreux dérapages des jeunes vers la violence. Des outils de détection de rumeurs et de désamorçage des conflits ont été donnés aux participants.

Dans la même catégorie